Partagez | 
 

 [Validé] Fûu the seven tail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Nukenin
avatar
Féminin
Messages : 27
Date d'inscription : 29/05/2013
Age : 21
Localisation : Quelque part dans les montagnes
Village : Libre
Affinité : Fûton


Description du Shinobi
Grade: Genin
Points de Chakra:
50/1000  (50/1000)
Techniques:

MessageSujet: [Validé] Fûu the seven tail   Sam 1 Juin - 6:13


Fûu
« Mes ennemis disparaissent dans un BANG lumineux, telle est la voie de Fûu ! »


Identité
» Date de naissance : 7 Juillet
» Age : 16 ans
» Village : Ancienne de Taki (désire Iwa)
» Nindô :
» Affinité : Fûton
» Avez-vous lu les règles ? Code Validé-dé (Sasu')

Techniques :

    - Hiden - Rinpungakure no Jutsu (Technique Secrète - Brouillard étincelant)
    - Fûton - Shinkû Gyoku (Sphère du vide)
    - Fûton - Daitoppa (La grande percée)
    - Fûton - Shinkûjin (Déferlante de vide)
    - Bijû no Chikara (Pouvoir du Bijû)


Style de Combat
Fûu est une Kunoichi très énergique dans son style de combat. Bien qu'elle n'ai aucun talent particulier pour le taijutsu elle est très agile et adroite, palliant sa faible constitution et force de frappe physique par une vitesse et une capacité a fuir l’engagement très travailler. En effet, Fûu est plus a l'aise a distance ou elle peu user de Ninjutsu Fûton pour noyer l'adversaire sous une pluie d'attaque de vent en tout genre. Car si le commun des Ninja ne peu abuser du Ninjutsu trop fortement a cause de sa réserve de chakra limité, Fûu, elle, peu se permettre d'en user et d'en abuser grâce a la réserve de Chakra impressionnant que lui confère son Bijû. Ainsi elle impose un rythme de combat effrainer et très éprouvant a l'adversaire qu'il est difficile de suivre.
Fûu se plais a travailler en tandème avec Chomeî, le Bijû a sept queux sceller en elle, sur qui en cas de combat intense elle peu compter. Le Bijû prête sa force a sa Jinchuriki lorsque c'est nécessaire et peu même aller jusqu’à lui conférer des transformations qui accroissent grandement la puissance de Fûu en cas de danger trop important. Sous ces formes, le style de Fûu change du tout au tout. Elle profite au maximum de l’énorme pouvoir dont elle dispose et utilise des tactiques de raides très rapide et violent en frappant lourdement de diverses façon puis en disparaissant dans les aires grâce au ailes de Chômei. Puis elle reviens a la charge depuis un autre angle et repart, répétant les assaut jusqu’à ce que son adversaire s'effondre.

Caractère
Fûu est une jeune fille qui as toujours été souriante malgrée le mépris profond que tout les gens de son village avaient pour elle. Elle est très gentille et ne manque jamais d'aider occasionellement lorsqu'elle le peu, du moins elle le voudrais bien, mais tout le monde la fuie comme la peste. Malgrée son sourir perpetuelle, elle souffre enormement de ce rejet, mais elle ne porte de haine envers personne car elle connais très bien la raison de ce mepris collectif. Elle est toujours très seule et as dévelopé une profonde ochlophobie qui la rend nerveuse lorsqu'il y as trop de gens autour d'elle ce qui contribue a la pousser a entretenir sa solitude et a l'apprécier en quelque sorte.

Toutefois elle n'est jamais vraiment seule, car son corp lui même serre de réceptacle a Nanabi. Si au début et pendant longtemps le démon était là surtout pour proférer des menaces et susurrer des promesses a l'oreille de la jeune Takijin pour corrompre son esprits, la jeune fille ne s'est jamais laisser avoir et as même au bout du compte réussi a s'entendre avec Chomeî, aboutissant aujourd'hui a une symbiose entre les deux êtres.

Toutefois Fûu n'est pas heureuse et souffre affreusement d'un manque profond de reconnaissance, d'amitié, d'affection ... tant de choses encore. Chomeî est pour la jeune fille, un camarade, mais pour le moment loin d'être un amis et elle est tout aussi loin de lui faire totalement confiance, ceci est réciproque, car Fûu elle même ne connais pas encore le nom de Nanabi, chose qui est un signe de confiance.

Elle n'est pas très belliqueuse et elle considère plus un combat comme un jeu, car elle évite de s'engager au maximum dans une bataille ou les enjeux peuvent être trop gros, voir dramatique. Cependant même quand elle n'a d'autre choix que de se défendre elle essaye systématiquement de raisonner ou de pousser son ennemi a laisser tomber et a rentrer chez lui, pour ce faire tout les moyens sont bon, y compris la terreur que peu occasionner le fait de se retrouver face a un Bijû en colère.

Physique
Physiquement Fûu as une apparence très juvénile, plus jeune que non age car en effet du haut de ses seize ans elle en paraitrais plus quatorze. La première chose qui saute au yeux lorsque l'on pose son regard sur Fûu, c'est a quel point son apparence est singulière. Pour commencer sa chevelure est teintée d'un vert turquoise tout a fait naturel et non issu d'une quelconque teinture. Ces cheveux son couper court, mi-nuque et tombes naturellement sur son front en de multiples franges. Elle porte aussi une barrette de couleur orangé plus décorative qu'autre chose car inutile vue qu'elle n'attache pas ses cheveux, mais assortie a la couleur de ses yeux.

Ses yeux d'ailleurs, grand et éveiller, brillent d'un tempérament fort et d'une maturité peu commune pour quelqu'un d'aussi jeune. La couleur orange de ses iris comme dit plus haut, contraste avec le vert de ses cheveux en un étonnant mais harmonieux mélange.

La peau de la jeune fille est légèrement basanée, due peu être a des origines Kumojin, allez savoir, elle même n'en sais rien, mais elle est très fière de son physique et l’exhibe fièrement sans pour autant être provocante avec une tenu tout aussi singulière qu'elle. Un ensemble blanc, composer d'un haut court s'arrêtant juste sous sa poitrine, de manchettes et d'une jupe courte fendu des deux côté peu prêter a confusion sur la personne, car en effet, la tenu est plus que légère et as de quoi troubler. Sous cette tenu, Fûu porte diverses pièces de maillage ninja courant visiblement sous son haut et sur ses hanches. Elle porte aussi dans son dos un imposant baluchon de couleur rouge dont elle se serre lorsqu'elle voyage ou qu'elle part s'isoler un moment, solidement sangler dans son dos grâce a deux lanière de même couleur croiser sur sa poitrine.

Test Rp

Une fuite violente
Même les personnes les plus gentilles peuvent se changer en monstre lorsqu'il faut défendre sa vie.
Un jours de plus noyer dans le mépris. Je ne suis pourtant pas quelqu'un de mauvais. Je suis une Kunoichi de Taki, alors pourquoi est ce que mes camarades eux même ne cherchent même pas a m'accorder un peu d'attention ? et bien pour cela il faut remonté loin ... bien plus loin que mes souvenir remontes.

Lorsque je suis née, pour une obscure raison, peu être le fruit du hasard, j'ai été choisie pour devenir une Jinchuriki, une hôte, un réceptacle, un Kimono .. appelez ça comme vous voulez. Bref, j'ai été choisie pour abbrité en moi Nanabi, un démon a queues dans le but de devenir une arme. Oui, je ne suis pas une personne en ce monde, je suis une arme et je suis la principale ligne de défense de mon petit village qui as du mal a trouver sa place parmi les grandes nations.

Donc je suis une Kunoichi de Taki, mon grade au seins du village est ... Hôte ... oui, juste Hôte. Je n'ai pas de grade, je suis du matériel, j'ai le même rang qu'un Kunaï ou un Shuriken .. en un peu plus précieux néanmoins, mais juste un peu. Non, pas moi, c'est Nanabi qui est précieux, moi il me jetterais s'ils n'avaient pas besoin de moi.


[Fûu, tu rumine. Tu sais que je ne suporte pas ta mauvaise humeur, ça m'enerve ...]

[Ah, Gomen Nanabi, c'est juste que ...]

[Que ? tu te rend compte que tout le monde se fiche de toi ici ? Aller, suis mon conseil et vire de ce village de pouilleux pour voir du pays.]

[Non ! Je ne pensais pas a ça, c'est juste que ... c'est pas comme d'habitude. Tu les voient ? leurs regards, ils ont changer.]

Puis le silence, Nanabi ne dit plus rien, son silence est sinistre, lui qui d'habitude est si bavard. Je prend une profonde respiration et cale mon baluchon sur mon dos avent de quitter les marches de la petite maison que j'habitais en plein cœur du village des cascades.

Comme d'habitude, les même regards insistants, haineux et dédaigneux. J'y étais habitué et je leurs souriais, pour moi c'était un peu ma façon a moi a leurs faire ressentir un peu de culpabilité, mais ça m'était égale. Il y avait bien longtemps que ce que les gens pensaient de moi ne m’empêchais plus de dormir. Cependant ces dernier jours, les choses avaient changer, quelque chose se préparait dans mon dos et Nanabi n'était pas comme d'habitude.


[Dit ? tu peu arrêter de faire comme-ci il ne se passait rien ?]

[De quoi tu parle ?]

[De tout ça ! de ce cirque qui se déroule autour de moi ! Je ne suis pas dupe tu sais ? Tu sais ce qu'il se passe alors pourquoi tu ne me dit rien ?!]

Le Bijû était coincer, il sentait qu'il ne pouvait pas me cacher la vérité encore longtemps, pas assez pour arriver a ses fins du moins. a présent la meilleurs chose qui lui restait a faire était de me faire confiance.

[Tsh ... Bien, si telle est ton souhait. Mais tu doit me promettre que tu n’agira pas avec hâte et impulsivement comme tu le fait a chaque fois. J'ai pas envie d'attendre 10 ans avent de me réincarner.]

[Te ré... hum, je t’écoute.]

[Pour commencer tu doit te douter que tu n'est pas ma première Jinchurki. En réalité tu est ma troisième et finalement la première que je vais aider ...]

[Nanabi, qu'est ce qui se passe ? viens en au fait !]

[Oh ! Tu te calme tu la ferme et tu écoute Gamine ! Rien ne m'oblige a t'aider alors me soule pas !]


je fis silence intérieur pour laisser le démon s'exprimer, je devais avouer qu'il m'avais correctement remise a ma place, mais il inquiétais un peu.

[Bien, alors je disais. Les deux autres Jinchuriki qui t'ont précéder sont morts et ils sont morts lorsqu'on m'a extrait d'eux. C'est ce qui vas se passer sous peu, les Takijin prévoient de me sceller dans un nouveaux Jinchuriki qui correspond mieux a leurs besoin et toi, tu vas mourir.]


[Mourir ?! Ils n'allaient pas faire ça ? Ils n'avaient pas le droit ! Je ne pouvais pas, je ne voulais pas mourir, pas ici, pas comme ça ! Je devais fuir, loin, et ne plus jamais revenir !

[En effet, tu doit t’échapper de ce village si tu veux vivre. Courte pause Ahaha, combien de temps ça fais que je te le répète de partir de là hein Fûu ? Alors ? Tu me prend au sérieux maintenant ?]

Je devais effectivement partir d'ici au plus vite, mais j'avais promis a Nanabi de ne pas agir sans réfléchir, j'allais donc m’échapper en profitant de l'obscurité, cette nuit mes chances ne serais que plus grandes.
Le reste de la journée passa vite, je fais de mon mieux pour ne rien paraitre, mais j'avais déjà établie mon parcoure pour sortir du village. J'attendis finalement tard dans la nuit pour commencer mon escapade. Je sortis de chez moi par une fenêtre et me faufila a travers les arbres pour enfin fuir au loin. Cependant tout aurais été tellement mieux et si facile si je n'avais pas été mise sous surveillance. Trois Ninja de Taki me rattrapèrent, un Jûnin et deux Chûnin, je les connaissait un peu et je savais qu'ils ne me laisseraient pas partir gentiment.


Fûu ! rentre au village, tu sais que tu n'a pas le droit d'en sortir !

Taisez vous ! Je sais ce que vous voulez me faire ! Je m'en vais !

Les Shinobi restèrent sans voie, visiblement ils ne s'attendaient pas a ce que je sois au courant de quoi que ce soit, mais pas l'un d'entre eu ne recula.

Tu est une Kunoichi de Taki Fûu, tu doit servir le village jusqu'a la mort

Et c'est ça ? le village réclame ma mort ?

Le village réclame ce qui est nécessaire pour sa survie ....


L’énervement montait en moi, il voulaient me tué, je le lisais dans leurs yeux. Il essayaient de me faire suivre docilement mais rien d'autre que la mort ne m'attendais a l’intérieur des mur de Taki.

Je vous ai demander si vous vouliez ma mort !!!

L’échange verbale ne dura pas, les trois Ninja me chargèrent sans ménagement, voyant sans doute que toute tentative de me ramener sans effusion de sang était impossible. Ils lancèrent quelques projectiles pour couvrir leurs approche, mais je sauta sur le côté pour esquiver en effectua quelques Mudra

Fûton - Shinkû Gyoku !

Je souffla une pluie de petites balles de vent que j'envoyais dans le bût de les blesser, pas pour les tué, je ne voulais la mort de personne contrairement a eux, mais mes projectiles ne percutèrent rien d'autre que les arbres et le sol. Je sauta de nouveaux sur le côté pour éviter un des Ninja de Taki qui m'envoya son pied, mais je tomba dans l'axe du second qui me cola son poing en plein visage.
Je fût expulser sur quelques mètre dans un cris de douleur et fût réceptionner par le Jûnin qui envoya son pied dans mon ventre, me coupant le souffle. Il me saisis par le cou avent que je ne touche le sol et me souleva d'une main.


On as essayer d'y aller sans violence, mais tu n'en as fait qu'a ta tête sale gamine ... je me demande si le village se souciera de quelque chose si nous te rammenons disons ... pas entière ou amochée.

Naaan, du moment qu'elle reste en vie, on peu en faire ce qu'on veux ... ce qu'on veux .... hey, je crois qu'on vas passer un bon moment les gars !


Ils riaient, et moi j'étais incapable de me défendre face a deux Chûnin et un Jûnin en même temps. Je déglutis avec difficulté en pensant a ce qu'il allaient me faire, j'en eu la nausée ...

[Hey gamine ! Réagis ! Il est plus question de fuir ou d’épargner qui que ce soit là ! Tu te bat pour ta vie alors bouge toi !]

Défendre ma vie, Nanabi avais raison. Si je ne voulais pas finir déshonorée et tué il allait falloir que je me batte sérieusement, sans état d'âme, sans compassion. Les trois Shinobi de Taki pensaient déjà avoir gagner a trois contre une, mais ils semblaient avoir oublier un détaille de taille.
Une aura rouge et malsaine m'entoura brutalement et brula la main du Jûnin qui me tenais a la gorge, poussant tout le monde a reculer vivement.


Vous semblez oublier qui je suis et pire que tout, vous semblez ne pas avoir conscience que je ne suis jamais seule.

Monstre !

Monstre ? Qui est le monstre ? Le démon enfermer en moi qui m'a tenu compagnie depuis ma naissance ou vous ? Vous et votre minable village qui m'avez traiter avec encore moins de respect que Nanabi en personne ?


Je pris une posture plus agressive alors que mes yeux brillaient d'une lueur dorée malsaine. L'aura de Chakra pris forme autour de moi, grossièrement celle de Nanabi et une longue queue fine mais effiler faite du même chakra rouge, comme de l'eau a ébullition se forma et se braqua au dessus de ma tête, telle un dard prêt a frapper. Ces Shinobi avaient commis une énorme erreur et je pleurais, car c'étai ce que je faisait a chaque fois que je me préparais a prendre une vie.

Il n'y eu aucune réponse, le Jûnin recula brutalement mais les deux Chûnin ne sentirent qu'un coup de vent, puis la douleur. L'un avait une énorme pince de Chakra qui le cisailla en deux et l'autre le dard de Chakra qui lui passa au travers du corps, en plein cœur.


Tu est encore pire que je ne le pensais, tu t'est servis de tes deux camarades pour couvrir ta fuite ... Le village de Taki ne mérite vraiement pas de perdurer.


Sans même laisser le temps au Jûnin d'en placer une je chargea a pleine vitesse dans sa direction, volontairement de façon très linéaire. Comme prévu il lue dans mon mouvement et eu le réflexe de sauter pour esquiver, mais je pris appuis sur un arbre derrière lui pour corriger ma trajectoire. Une fois en l'aire, il lui était impossible de se soustraire a mon attaque et il tenta d'encaisser. Encore une erreur, ou du moins une tentative désespérer de survivre au choc.

Mon poing entourer de Chakra se ferma, le Chakra gagna brutalement en taille jusqu’à faire a peu près deux fois celle du Jûnin et il s’écrasa violemment contre lui, puis l'emmena au sol ou il fût broyer sous la force du coup. J'atteris sur le sol, bien plus légèrement et le chakra démoniaque disparu lentement. Mes yeux reprirent leurs tentes oranger, mais mes larmes ne cessèrent pas de couler.

Je me ressaisis rapidement et me mise a courir loin, vers ou je ne savais pas, mais le plus loin possible de ce village maudit. je devais me trouver un chez moi, un nouveaux village ou habiter et ou les gens me verraient enfin comme une personne et non une arme, un village que je pourrais servir sans avoir le dégout de servir une cause mauvaise.







Dernière édition par Fûu le Dim 2 Juin - 5:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur & Shinobi Indépendant.
Fondateur & Shinobi Indépendant.
avatar
Masculin
Messages : 373
Date d'inscription : 19/03/2011
Age : 23
Village : Aucun
Affinité : Katon & Raiton


Description du Shinobi
Grade: Genin
Points de Chakra:
160/1000  (160/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: [Validé] Fûu the seven tail   Sam 1 Juin - 15:16

Je n'ai malheureusement pas le temps de lire cette présentation avant dimanche soir, je confirme auprès des autres membres du staff que je t'ai autorisé à faire un test rp à la place de l'histoire.

À moins qu'Akeboshi passe sur le fofo ce week end, ce qui m'étonnerai (sale flemmard), j'autorise Canigi (modérateur à l'essai) à te valider si il estime que ta présentation est en règle (contacte le si tu veux).

Je m'occuperai de mettre ton nom en couleur et de t'ajouter au groupe de ton village demain soir ^^ !

_________________
¤ Dossier Shinobi ¤
雷鳴と共に ~ Raimei Totomoni...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://snk-naruto.forumactif.org

Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Validé] Fûu the seven tail   Sam 1 Juin - 15:26

Bien, alors encore bienvenu déjà.
Je pense qu'avec tout ça, tu peux être validé, la qualité rp n'est pas mauvaise au contraire, elle est assez riche,
néanmoins, fais bien attention aux fautes d’orthographe car elles sont assez fréquentes ^^'
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Validé] Fûu the seven tail   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Validé] Fûu the seven tail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Keiro :: Gestion du RPG. :: Conseil des Sages :: Présentations Validées-