Partagez | 
 

 [Validé] Engetsu Hôzuki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité



MessageSujet: [Validé] Engetsu Hôzuki   Dim 9 Juin - 11:20


Identité


  • Nom : Hôzuki
  • Prénom : Engetsu
  • Âge : 17ans
  • Nindô : Devenir le chef des 7 spadassins
  • Village souhaité : Kiri
  • Avez-vous lu les Règles ? Magnifique code validé. (Sakura)


Techniques


  • Affinité(s) ou Spécialité : Suiton & Kenjutsu.
  • Techniques :
      - Pistolet d'eau (Mizudeppô no Jutsu)
      - Liquéfaction (Suika no Jutsu)
      - Technique des bulles d'eau (Mizu Fûsen no Jutsu)
      - Dissimulation dans la brume (Kirigakure no Jutsu)
      - Kamishini no Tsurugi (Épée de Chakra Fûton)

  • Style de Combat : Kenjutsu. Engetsu est principalement un ninja se battant à l'épée. Il fait avant tout parti des 7 spadassins de Kiri. Son sabre est une relique du clan Hôzuki, il a été le prototype du sabre qui allait être reconnu plus tard comme "Kiba". Mais il s'agit que d'une épée épaisse avec non pas une affinité raiton mais fûton. La lame est recouverte d'une pellicule de vent qui augmente fortement le tranchant de la lame et permet de produire une lame de vent coupante à distance. La longueur de la lame est aussi trompeuse car le vent permet d'allonger la portée. Cette épée se nomme Kamishini no Tsurugi (Épée Tueuse de Dieu) mais son nom est raccourcie à Kamishini.
    Il peut parfaitement se battre à distance en utilisant l'art suiton, l'unique affinité qu'il maîtrise.
    Il est moins à l'aise au genjutsu en revanche.


Descriptions


Physique : Engetsu est un beau jeune homme âgé de vingt-et-un an. Musclé et grand, il mesure environ un mètre quatre-vingt pour soixante-cinq kilos. Et comme chaque ninja, toutes les parties de son corps sont entrainés depuis l'enfance et conserve une allure fine. Il ne fait pas partie de ces personnes avec des muscles gonflés ou avec un corps imposant. Il n'en a pas vraiment besoin. Il a des muscles fermes et bien dessinés, mais restant discret et agréable à observer. Il ne se différencie donc pas de la plupart des ninjas par rapport à sa musculature.

En revanche, il est facile de le discerner des autres ninjas par rapport à sa coiffure. Une coiffure qui peut paraître étrange au premier regard, sauf si on a l'habitude des choses qui sort du commun. Dans le cas d'Engetsu, il a une chevelure possédant deux couleurs de cheveux bien distinctes. Une couleur blanche recouvre les deux-tiers de sa chevelure qui tombent jusqu'à son cou en piques. Mais à l'avant, on trouve une tignasse bleutée qui recouvre légèrement son front. Il possède cela depuis la naissance et n'a jamais songer à se teindre les cheveux pour avoir une coiffure uni-colore, après tout il ne s'en préoccupe pas trop. Ses cheveux sont lisses, quelques coups de peignes et le travail est terminé.

Puisqu'il compte faire partie des 7 spadassins de Kiri on peut supposer que comme la plupart de ses membres il possède cette fameuse dentition de requin. Mais ce n'est pas du tout le cas. Pas de croc, pas de dents pointus, simplement de belles dents blanches ressemblant à n'importe quelle autre dentition. Quant à ses yeux, ils sont eux aussi d'un banal. Comme la majorité de la population, il a les yeux noirs. Ni grands ni petit, il n'a heureusement pas de défaut dans la vision. Il voit parfaitement des deux yeux.

Sa tenue vestimentaire n'est pas réellement personnalisée. Il porte la même tenue procurée par le village pour tout le monde. Du moins, en général. Cela lui arrive d'opter pour une tenue simple et légère, comme un débardeur simplement comme haut. Ou lorsqu'il fait plus froid, une longue veste noire qui descend jusqu'en dessous des genoux. Il porte néanmoins toujours avec lui sa gourde noire de laquelle sort une paille. Il s'hydrate souvent. Et sur son dos, son épée à la forme particulière dont il ne se sépare presque jamais. Il a aussi sur lui le parchemin des Hôzuki, c'est dans celui-ci qu'est répertorié tout les sabres du clan et dans lequel on peut les sceller. C'est dans ce parchemin qu'il peut aussi ranger son épée.


Psychologique : Engetsu est un jeune shinobi amical et sensible dont il a rapidement compris le concept de travail en équipe. Mais il n'est pas du genre à parler de lui ou faire parler de lui. Il est plutôt modeste et humble, sachant quand il faut combattre et quand il faut battre en retraite. Cela peut surprendre lorsqu'il dit qu'il veut devenir le chef des 7 spadassins puisqu'il ne montre pas en général une réelle motivation à se hisser au sommet de quelque chose. Il est à l'aise avec la discrétion, sachant palier les moments de détente et les moments de concentration. Il ne paraît comme quelqu'un qui veut tout prix monter au sommet. Mais lorsqu'on l'observe assez longtemps et qu'on apprend à le connaître, on sait alors qu'il atteindra son objectif à tout prix. Lorsque son nindô est en question, il est sérieux et implacable. C'est comme s'il connaissait le futur et que cela sera comme il souhaite et pas autrement. Bien entendu, il n'en sait rien. Personne ne peut savoir. Il mourra peut-être au beau milieu d'une mission. Et ça, il le sait. La mort guette le shinobi constamment. Mais il n'abandonnera jamais l'idée de devenir le meilleur épéiste de Kiri. Et la mort, il l'accueillera à bras ouvert mais jamais en tournant le dos à ses idéaux.

Il est intelligent et il arrive à analyser froidement une situation périlleuse. Il met toujours la vie de ses camarades en priorité lorsqu'il en a la charge, tout simplement parce qu'il est mauvais perdant. Il n'aime guère perdre, et pour lui survivre alors qu'un frère d'arme est mort, cela revient à perdre. Un goût amer. Alors il préfèrera toujours donner sa vie pour protéger celle d'un ami. Non pas par noblesse ou par reconnaissance, simplement par caprice. Il n'a pas envie de perdre, donc s'il est le seul à mourir alors c'est comme s'il avait gagné. Décris de cette façon, cela paraît plus idiot qu'autre chose. Mais de toute manière il n'a jamais donné une réelle importance à ce que les personnes pensaient de lui. Qu'il soit considéré comme un bon ou un mauvais shinobi, tant que cela ne le gêne pas dans son objectif. Mais en revanche, il aime beaucoup recevoir des critiques. Dans le but de se perfectionner et corriger ses défauts. Mais il sera aussi sensible aux compliments, comme tout être humain.

Pour ce qui est de la stratégie, chaque shinobi devrait l'être. Il faut d'abord se dissimuler dans l'ombre et observer de loin la situation. Une fois chaque détail en tête, le ninja met alors un plan en action avant de s'exécuter dans un silence mortel. Pour ce qui est de Engetsu, il se prépare toujours avec un plusieurs plan en tête. L'erreur peut toujours arriver, mais l'échec ne doit jamais pointer le bout de son nez. Il a donc toujours un ou plusieurs plans de secours. Pour la mission seulement. Quant il s'agit d'un combat, il laisse principalement faire son instinct. Il n'essaye pas d'utiliser la logique ou son cerveau pour battre son adversaire. Il agit instinctivement et laisse faire les mouvements de la lame, les sensations sur ce qui l'entoure, etc. Ça ne veut pas non plus dire qu'il devient un idiot fini. Il saura tout de même repérer les avantages et les faiblesses de son adversaire ainsi que de lui-même pour pouvoir en profiter à tout instant dans le combat.


Histoire


    Le cri d'un bébé retentit à travers la brume. Un nouveau garçon est né à Kiri, à l'intérieur des murs de la maison Hôzuki. Clan disparu, terrifiant mais oublié, le petite bébé est l'un des derniers descendants de ce fameux clan. Comme la plupart des membres de ce clan, le prénom qu'on lui donna a un lien avec la lune. Il fut donc appelé Engetsu, signifiant lune cinglante. Le jeune garçon grandit doucement, sensible aux reliques du passé. D'abord parce que la maison Hôzuki conserve d'anciens artefacts et parchemins du temps de la fondatrice du clan, il a donc grandi dans un environnement ancien. Il a donc développé une certaine sensibilité aux temps anciens, les valeurs laissés par les anciens Mizukage. Il continua donc de grandir en jeune garçon, devenant assez grand pour aller explorer tout seul. Il crapahutait donc sur les étagères pour attraper des parchemins poussiéreux. Après tout, on ne trouvait jamais de trésors dans des endroits propres et bien rangés, mais dans des coins obscures et abandonnés. Alors il cherchait toujours à aller là où c'était le moins accessible. C'était plus amusant de cette façon. Il aimait vagabonder lorsqu'il n'était pas en train de jouer aux ninjas. Il continuait de grandir, atteignait l'âge de cinq-six ans. Il put alors intégrer l'académie ninja du village. Il était devenu aspirant, il était particulièrement assidu et se donnait le meilleur de lui-même dans les études. Le petit Engetsu savait déjà ce qu'il voulait devenir.

    Il avait rapidement appris à lire puisqu'il aimait parcourir les parchemins en long en large et en travers. Ainsi, il put apprendre facilement des morceaux d'histoire du clan. Un jour, il tomba sur un parchemin concernant la fondatrice du clan. Elle y était décrit comme une incarnation du démon même, forgeuse des sept épées légendaires dont la renommé fut importante à la fois au village comme dans le reste du monde shinobi. En lisant ce parchemin, Engetsu était complètement absorbé par cette personne. Des étoiles dans les yeux, un grand sourire sur le visage, il lisait lentement mais avec admiration. Il trouvait cette personne tellement cool. C'était devenu son héros en tant qu'enfant. Bien qu'il ne comprenait pas trop le concept de démon. Pour lui c'était la même chose que les fantômes ou autre truc sans beaucoup d'importance. Alors il ne comprit pas réellement ce détail. Mais en lisant cela, il avait décidé de ce qu'il allait être plus tard. Et il n'hésita pas à l'annoncer à ses parents lors du dîner, se mettant debout pour dire fièrement qu'il allait récolter les sept sabres et devenir le chef des sept spadassins du village de Kiri. Bien sûr, ses parents se mirent à ricaner en voyant leur jeune fils d'à peine quatre ans et demi s'exclamer d'un tel avenir. Engetsu prit cela d'abord pour des moqueries et leur jura qu'il allait devenir un shinobi fort comme la fondatrice avant d'afficher un air renfrogné. Mais il fut rapidement réconforté par les mots doux de ses amours quand elle répondit qu'elle était persuadé qu'il allait devenir un grand shinobi, mais qu'il fallait d'abord finir son assiette. Le sourire aux lèvres et les joues pleines, l'enfant continua alors le repas avec un air heureux sur le visage.

    Il donnait donc le meilleur de lui-même à l'académie parce que réussir et gagner signifiait qu'il se rapprochait de son but. Il était donc apprécié de ses professeurs bien qu'il lui arrive de temps à autre de faire quelques bêtises avec ses camarades. Il se faisait facilement des amis, se montrant gentil avec les autres il n'a jamais eu de mal à créer des liens. Mais il appréciait particulièrement les balades en solitaire à la recherche de reliques du passé. En solitaire, c'était aussi parce que les enfants de cet âge ne s'y intéressait pas vraiment. Les machins anciens, trucs de vieux, un enfant préférait s'amuser à jouer aux ninjas, à la balle, ou autre jeu. Mais Engetsu n'était pas vraiment affecté, au contraire il se sentait libre. Il était à part, ça lui allait. Pas comme les autres enfants en train de jouer ? Très bien ! Pour lui, il était celui qui allait devenir le chef des sept spadassins de Kiri, alors c'est normal s'il était différent. C'est ce qu'il se disait tout du moins. Très jeune, il demanda à son père de l'entrainer à l'épée. Comme la plupart des membres Hôzuki, il montra un talent inné au Kenjutsu. Il s'entrainait souvent, chaque soir. Son père l'entrainait toujours avec fierté. Mais ce dernier partait en mission alors lorsqu'il était absent, c'était sa mère qui s'occupait de lui. Elle était reconnue comme meilleur shinobi par rapport à son mari mais elle partait moins en mission. Elle était plus disponible pour son fils. Engetsu lui voyait en sa mère une plus grande force que dans son père tout bonnement parce qu'elle était une femme, comme la fondatrice du clan. Alors lorsqu'il s'agissait d'un entrainement supervisé par sa mère, Engetsu était toujours plus enjoué. Mais il le cachait à son père. Il ne voulait pas montrer qu'il préférait l'un à l'autre puisqu'il les aime autant les deux.

    Puis le jeune garçon grandit. Il sortit diplômé de l'académie très jeune et se montra particulier après grâce à ses talents au Kenjutsu et les techniques du clan Hôzuki. Il se donna à fond à chaque mission même les plus futile. Il n'acceptait jamais l'échec, alors même lors des entrainements il avait du mal à se retenir. Même si parfois il faisait de son mieux pour, cela arrivait qui ne se lâche sans faire attention. Il continua de montrer ses talents au sabre mais ne réclamait jamais une intégration au groupe des sept, puisqu'il fallait que sa force soit reconnue. Cela ne l'empêchait pas de poser des questions par ci par là à ces aînés pour en savoir plus. Il améliorait ses techniques suiton et s'acharnait plus à l'apprentissage des techniques du clan ainsi que le développement de ces techniques. Il cherchait alors des parchemins de jutsu qui appartenait au clan, alors il commença à chercher dans la demeure du clan. Mais il tomba sur quelque chose de plus déterminant pour son avenir en tant que shinobi. Il cherchait à atteindre un parchemin en hauteur d'une étagère, pensant y arriver simplement il n'utilisait pas les techniques ninja pour l'attraper. Malheureusement son appui céda et il glissa. Il se retrouve alors recouvert de nombreux parchemins, enseveli sous une pile. Il sortit rapidement la tête mais une caisse en bois vint le frapper durement sur le haut du crâne. Il resta recroqueviller au sol avec les mains sur la tête un moment, le temps que la vive douleur passe. Puis, quand ça commence à s'apaiser, il se mit à ranger les parchemins dans l'ordre. Quand il eut tout fini, il ne restait plus que cette fameuse boîte. Il la fixa un moment avec un air rancunier. Il soupira ensuite, essayant de déchirer le parchemin qui se trouvait. Il tira de toutes ses forces mais pas moyen de retirer ce parchemin. Essoufflé, la douleur le reprit un moment. Il se rappela alors un des parchemins qu'il avait rangé et le retrouva après avoir confondu avec d'autres. Il y avait le mot "sceau" écrit sur le parchemin, c'est pour cela qu'il fit le lien avec la boîte dont il ne pouvait retirer le parchemin pour ouvrir. C'était plutôt compliqué mais il avait réussit à déchiffrer au bout d'une heure. Il lit alors le parchemin, suivant les différentes instructions et exécutant les différents signes pour défaire le sceau maintenu contre la boîte. Ainsi, il put l'ouvrir et connaître son contenu. Un autre parchemin. Il soupira fort. Utiliser un parchemin difficile à décrypter pour ouvrir une boîte scellée afin de trouver un autre parchemin. C'était un peu tordu. Il manquerait plus que le parchemin ouvre une autre boîte. Il n'osa donc pas d'abord l'ouvrir puis finit par jeter un oeil. Arrivé à ce point, il n'allait pas faire marche arrière par crainte.

    Heureusement, ça n'ouvrait pas un autre sceau. Il fut beaucoup plus surpris. Le parchemin qui tenait dans ses mains était un rangement en quelque sorte. Il permet de sceller à l'intérieur les épées fabriquées par le clan Hôzuki dont les 7 lames célèbres. Les compartiments étaient vides. C'était évident, cela fait longtemps que le clan Hôzuki ne possède plus ces lames qui ont été dispersés par les déserteurs. Même s'il lui semblait bien que Hiramekarei était toujours en possession de Kiri. Cela aurait été cool de trouver les sept épées ranger dedans, mais trop beau pour être vrai. Et son objectif aurait été moins intéressant. S'il voulait devenir le chef, il allait devoir reformer la troupe des 7 spadassins et donc retrouver chaque épée. Au moins, ce parchemin allait l'aider dans sa quête. Il pourrait transporter les épées sans être embêté par les surcharges. Il continua d'ouvrir le parchemin jusqu'à tomber sur la section des prototypes. Il n'y avait pas de longues descriptions, donc ce n'était pas expliquer pourquoi il y avait ces rangements. Mais avec un peu de bon sens, la réponse sautait aux yeux. La fondatrice n'avait pas du forger du premier les sabres, elle a du d'abord forger d'autres sabres et certains étaient sûrement que des prototypes pour ses chef-d'oeuvres. Il n'y avait qu'un rangement de rempli alors il mordit son pouce et le posa dessus pour faire sortir l'arme. Une belle épée bleutée sortit du nuage de fumée. Elle avait une forme irrégulière mais Engetsu aima cette lame directement sur le coup. C'était une épée forgée par la fondatrice, il ne pouvait que l'aimer. Mais sur le sceau, le nom de l'épée était uniquement la première syllabe du mot "Prototype" avec le nom "Kiba" derrière. C'était donc le prototype des lames jumelles. Mais Engetsu se sentit triste pour le sabre, ne pas avoir de vrai nom. En plus, même si on pouvait noter des points commun comme la forme de crocs, c'était une longue lame. Plus comme un mélange de Kiba et de Kubikiribôchô. Alors Engetsu décida de la nommer Kamishini no Tsurugi, Kamishini pour faire court. Il n'y avait pas vraiment de lien avec l'épée, simplement qu'il se disait qu'un des sabre de la fondatrice devait avoir un nom impressionnant. Le soir même il commença à s'entrainer avec cette épée, découvrant qu'elle n'était pas de type raiton comme sa version finale Kiba, mais de type fûton. Il était surpris de la lame qui ne demandait pas trop de chakra et qui pourtant pouvait produire un tranchant incroyable. Et lorsqu'il utilisait plus de chakra, il pouvait projeter ces lames de vent. C'était une lame surprenant et depuis il ne l'a quitta plus jamais. Grâce à ses talents d'épéiste, ses techniques suiton, et maintenant cette épée, il put intégrer les sept spadassins de Kiri à l'âge de 14ans, soit donc deux ans après avoir obtenu son diplôme de genin. Il était toujours considéré comme genin mais appartenait aussi donc à une autre classe, son premier vers le titre de chef des sept spadassins dont il vise tant.


Dernière édition par Engetsu Hôzuki le Lun 10 Juin - 12:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Fondateur & Shinobi Indépendant.
Fondateur & Shinobi Indépendant.
avatar
Masculin
Messages : 373
Date d'inscription : 19/03/2011
Age : 23
Village : Aucun
Affinité : Katon & Raiton


Description du Shinobi
Grade: Genin
Points de Chakra:
160/1000  (160/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: [Validé] Engetsu Hôzuki   Lun 10 Juin - 12:18

Bienvenue !
Alors tout est correct ! Juste un petit détail, le fait que ta lame peut être recouverte d'une fine couche de chakra Fuuton est considéré comme une technique, donc il faut que tu le mette dans tes techniques à la place d'une autre.
Cela fait, tu seras validé Wink !

_________________
¤ Dossier Shinobi ¤
雷鳴と共に ~ Raimei Totomoni...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://snk-naruto.forumactif.org

Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Validé] Engetsu Hôzuki   Lun 10 Juin - 12:33

Très bien c'est fait =)

J'ai enlevé la technique du dragon aqueux pour la remplacer par l'épée. Tout devrait être bon maintenant ^^
Revenir en haut Aller en bas

Fondateur & Shinobi Indépendant.
Fondateur & Shinobi Indépendant.
avatar
Masculin
Messages : 373
Date d'inscription : 19/03/2011
Age : 23
Village : Aucun
Affinité : Katon & Raiton


Description du Shinobi
Grade: Genin
Points de Chakra:
160/1000  (160/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: [Validé] Engetsu Hôzuki   Lun 10 Juin - 12:42

Validé !

_________________
¤ Dossier Shinobi ¤
雷鳴と共に ~ Raimei Totomoni...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://snk-naruto.forumactif.org

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Validé] Engetsu Hôzuki   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Validé] Engetsu Hôzuki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Keiro :: Gestion du RPG. :: Conseil des Sages :: Présentations Validées-