Partagez | 
 

 L'accompagnateur |Mission de rang D|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité



MessageSujet: L'accompagnateur |Mission de rang D|   Mer 3 Juil - 13:31



L’accompagnateur









    Il était temps pour moi de me bouger un peu. Enfin shinobi reconnu et diplômé, il était temps de prouver mon utilité au sein du village, mais aussi de prouver à mon clan que je n’étais pas un poids mort. Certes Hyachi m’avait éprouvé et avait constaté ma réussite… Mais le clan n’en restait pas moins sceptique.  Il me fallait donc aller de l’avant et me renforcer encore un peu… J’entrais dans le palais du Hokage avec cette conviction et cette force tranquille. Je poussais la porte de son bureau.

    Toujours attaché au apparence, je posais genoux à terre et inclinait la tête.

    « Bonjour Hokage-sama. Je viens chercher ma mission. »

    Bien entendu la personne me répondit, mais il ne s’agissait nullement du Hokage, simplement de l’un de ses assistants. La mission était simple en vérité. Accompagner la classe d’Iruka. Je ne pouvais pas faire moins que de la réussir.

    Je m’en allais donc d’un pas tranquille, j’avais une dizaine de minutes pour me rendre sur place. Je ne flânais pas, mais ne me hâtais pas non plus. Mettons que pour un aveugle je me déplaçais vite, mais pour un shinobi à une allure normale. En arrivant enfin à l’école je notais que la classe s’apprêtait à se mettre en route.

    D’un pas souple je me dirigeais vers Iruka, et remettais en position mon sabre pour être certain qu’il ne bougerait pas. Byakugan activé, je me servais de ce dernier pour bouger tranquillement.

    « Bonjour Iruka-sensei. Je suis la personne qui veillera sur les enfants avec vous. »

    Je ne pouvais pas savoir s’il m’avait vraiment souri, mais sa voix était chaleureuse.

    « Hey Rindo, de tous c’est toi qui est avec nous. C’est un plaisir de te revoir avec moi, même si ce n’est qu’une journée. »

    J’inclinais la tête avant de me tourner vers les élèves.

    « Je suis Rindo Hyuuga. Je serais votre accompagnateur, ne faites rien de stupide qui vous mettrait en danger volontairement. Pour le reste je m’occupe de tout. »

    Sans doute que cela fit rire un peu Iruka, mais il n’en montra rien et enchaîna.

    « Bien, comme je vous l’ai déjà dit, nous commencerons par la montagne pour finir dans la forêt. Allons-y.»

    La bruyante petite troupe se mit en route. Et je me surprise à fermer la marche alors qu’Iruka l’ouvrait… Une équipe qui aurait pu être rôdée, si nous en formions une. Mais pour le moment je veillais au grain, et rien ne nous arriverais.

    Durant le trajet j’entendis une élève parler de moi, et de ma cécité. Elle avait eu un grand frère dans ma classe… Je n’en avais pas souvenir, mais elle parlait tout bas et je n’entendis pas tout. Au son des rires je devinais qu’elle avait une belle langue de serpent, mais qu’importait, j’étais plus que capable de gérer mon souci. Une petite heure nous fut nécessaire pour atteindre le sommet, et les élèves s’extasièrent. Iruka pris donc la parole en ramenant le calme.

    « D’ici nous avons la plus belle vue possible sur le village, mais que peut-on dire de sa structure ? Si vous regardez bien tout a été pensé militairement. En cas d’invasion il serait aisé d’évacuer le village. Tout a été construit de façon à ce que nous ne soyons pas pris au piège dans nos propres murs. »

    L’un des enfants se manifesta, faisant une remarque pertinente sur la place du palais. Et un autre demandant l’autorisation de poser une question. L’acceptation allait de soi, et la gamine prit la parole.

    « Mais vous Rindo… Que pouvez-vous bien savoir de Konoha… Après tout vous ne distinguez rien. »

    Mon regard vide se posa pourtant droit sur elle. Un léger sourire étira mes lèvres. Iruka allait prendre la parole mais je le fis taire d’un mouvement de main, après tout pour une fois qu’il m’était donné de parler librement. Le professeur ne pouvait pas vraiment contester mon autorité, nous étions du même rang pour le coup, et donc tous deux à même de gérer ce souci.

    « Tu douterais de mes capacités à discerner mon environnement n’est-ce pas. Pourtant je peux te dire que nous sommes juste à la droite du visage du premier Hokage. Ton frère était probablement l’un de ses ninjas stupides, qui n’ont rien compris à la voie du shinobi. Ne te fourvoie pas sur mon compte, je peux d’ici voir plus que toi avec ta vue. Je peux voir ces centaines de personnes s’affairer dans les rues, et je peux aussi vous voir et vous comprendre plus que vous-même. Alors ne te méprends surtout pas sur moi. La prochaine fois tu pourrais bien voir ton diplôme de Genin échouer. Il me suffit de demander à Iruka de participer en tant que jury pour que tu sois d’ors et déjà pénalisée. »

    Je l’ignorais superbement en passant à côté d’Iruka, je lui posais une main apaisante sur l’épaule, il savait sûrement que derrière ma dureté il n’y avait que des menaces en l’air. Et il préféra ignorer l’incident alors que la gamine rouspétait depuis plusieurs heures. Nous arrivions dans la forêt et Iruka décida d’un petit moment de temps libre pour peu que les enfants restent dans son champ de vision. Cela se déroula sans incident, et durant ce moment de répit nous décidions de la suite des évènements. Pour finir nous ferions un petit jeu tout simple, un jeu de survie… Un jeu où ils seraient les traqueurs et moi le traqué. Un jeu ou une touche de ma part les éliminerait.

    Iruka prit donc le temps de leur expliquer le jeu pour finalement nous lancer corps et âme dans la partie. J’en éliminais rapidement trois. Le reste je me contentais d’esquiver et d’aller me percher dans les arbres. En sommes rien qu’ils ne pouvaient faire. Je perdis la première partie, et la revanche commença. L’égalité s’annonçait bien, et j’étais heureux de m’amuser comme ça.

    Mais un danger se fit sentir, un chakra trop puissant pour être celui d’un enfant. D’instinct je me plaçais en position de garde. Une garde souple qui me permettait de bouger librement. Les enfants ne le comprirent pas, mais Iruka lui les éloigna d’un seul coup, avec un ordre bref. Puis de la forêt sortis une personne… LE danger. Soudain il chargea, trois mouvements c’est tout ce qu’il me fallut pour le neutraliser. Une esquive, un coup et une entrave. Il se retrouvait bloqué comme un bleu.

    Un faible Oni-chan se fit entendre, et je su alors. Mais la question était comment avait-elle communiqué avec lui. Enfin, chercher une réponse était proprement inutile. Nous étions déjà en place pour la suite. Iruka décida de rentrer à l’académie après m’avoir remercié et congédié en m’assurant que le Genin m’ayant attaqué en aurait pour son audace.



Revenir en haut Aller en bas

Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi
avatar
Féminin
Messages : 335
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 20
Localisation : In my Bubble, my World. Imagination.
Village : Konoha
Affinité : Hyôton


Description du Shinobi
Grade: Hokage
Points de Chakra:
120/1000  (120/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: L'accompagnateur |Mission de rang D|   Mer 3 Juil - 14:09

Excellente mission !
Je valide sans hésiter !
BIM pour la gamine ! ;p
+ 5 pts de Chakra

_________________


Merci à Canigi-kun :3
- Nommé distributrice de câlins il y a peu -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

L'accompagnateur |Mission de rang D|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Keiro :: Archives :: Archives des Villages :: Archives de Konoha-