Partagez | 
 

 Le médecin de Suna (Pv Nozomi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Kumo no Shinobi
Kumo no Shinobi
avatar
Féminin
Messages : 304
Date d'inscription : 01/06/2013
Age : 22
Village : Kumo
Affinité : Raiton


Description du Shinobi
Grade: Genin
Points de Chakra:
75/1000  (75/1000)
Techniques:

MessageSujet: Le médecin de Suna (Pv Nozomi)   Lun 7 Oct - 17:21





Cela faisait plusieurs minutes et j'attendais devant les portes de la ville l'arrivée de ninjas venus d'ailleurs. Comme a mon habitude je tournais en rond et regardais frénétiquement l'heure en désespérant, ils arriveraient dans une dizaine de minutes. Quelques semaines auparavant, lors de l'examin Chunin, j'avais rencontré une ninja fort intéressante qui m'avais proposé son aide afin de soigner ma sœur. Malheureusement, son état s'était aggravé et j'avais du rentrer au village en urgence sans pouvoir expliquer la situation a ma nouvelle rencontre. La ninja en question s'appelle Nozomi et jusqu'à très récemment, se trouvait faire partit d'un clan puissant de Konoha: le clan Uchiwa.   

Depuis plusieurs jours je dormais au chevet de Nami, il va sans dire que je n'avais pas eu une bonne nuit de sommeil depuis longtemps. Mais peu importait aujourd'hui, Nozomi et sa mère allaient peut-être mettre un terme a ce calvaire que je vis depuis plusieurs années.

Encore un coup d'œil à la grande horloge, seulement 2 petites minutes c'étaient écouler. Je commençais à m'énerver moi même, il avait fallu que j'arrive devant les portes avec presque une heure d'avance. Je m'en voulais d'être trop ponctuelle mais je n'y pouvais rien, je voulais absolument les accueillir en personne. Au loin quelques nuages nuageux menaçaient de venir pleuvoir sur la ville. Il ne manquerait plus que j'attende sous un orage.

***

Ce fut un soulagement quand Nozomi apparut au loin, escorter par des ninja de Suna. Elle semblait bien aller et n'avait pas les yeux rouges sangs qu'elle avait abordés la dernière fois que je l'ai vue. Je ressentais un peu de nostalgie en repensant a notre première rencontre, les ruines de son clan, la traversée de la ville... Je sourie en la voyant s'avancer vers les portes immenses, tailler dans la pierre, de ma ville.  

- Nozomi, contente de te revoir. Bienvenue a Kumo...

Je m'écarta pour les laisser rentrer dans la ville.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi
avatar
Féminin
Messages : 237
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 26
Localisation : Là ou me mènne mon destin.
Village : Konoha no Sato
Affinité : Katon


Description du Shinobi
Grade: Jōnin
Points de Chakra:
165/1000  (165/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Le médecin de Suna (Pv Nozomi)   Ven 11 Oct - 12:56





Uchiwa Nozomi



Les événements s'étaient plutôt bousculer ces dernier temps. Assise a la table de chez moi, le regard perdu dans un photo, je cherchais un bût, quelque chose à quoi me rattacher. Que devais-je faire ? Monter dans les grades ? Et après ? Servir mon village ? Peu être ...

J'avais par contre une chose a faire dans l’immédiat, une promesse à honorer. J'avais promise à Kyoko que je me rendrais à Kumo pur voir sa sœur malade et tenter de la guérir. Seulement comment honorer cette promesse ? je ne pouvais pas sortir du village seule et ma mère n'étant plus là pour m’accompagner c'était fichu.

Bah, cela n'avait que peu d'importance, j'avais promise a Kyoko que je viendrais la voir et il n'était pas question que je l'abandonne. Je ne pris même pas de sac et sortis de la maison de ma mère pour me diriger vers la sortie du village. les quelques Ninja qui gardaient la porte étaient habitués à me voir faire des allées et venues à l’extérieur, ils ne se posèrent donc pas de question en me voyant sortir une fois de plus et m’enfoncer dans le désert.


...
[quatres jours plus tard]


J'étais enfin arriver à Kumo, Un grand village apparemment tailler dans la montage. Plutôt impressionnant, mais c'était futile d'y penser, ça ne m'intéressais pas. J’aperçus la Jeune Kumojin à l'entrée qui souriait en me voyant arriver. Ce sourire soulageai quelque peu mon mal être, c'était plutôt une bonne chose, j'en avais besoin. Les Ninja de Suna autour de moi discutèrent un moment avec les gardes de la porte de Kumo et visiblement ils avent du mal a leurs expliquer qu'il escortaient une jeune fugitive en cavale qui avait quitter son village pour aller aider une amie ... Ouai, ils m'avaient rattraper au bout d'une journée et demi d’absence, mais je savais être persuasive et j'avais réussi à les convaincre de m'escorter.

La Kumojin me laissai le passage et m’offrit un bonjours pour le moins chaleureux.


- Moi aussi je suis contente de te revoir Kyoko, dit moi ou est ta sœur, je pense qu'il n'y pas de temps à perdre n'est ce pas ? -


_________________
Nozomi's Theme


Ceux qui connaissent le véritable bonheur sont maudits à jamais,
car il ne leurs restes plus à découvrir qu'une souffrance sans borne ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kumo no Shinobi
Kumo no Shinobi
avatar
Féminin
Messages : 304
Date d'inscription : 01/06/2013
Age : 22
Village : Kumo
Affinité : Raiton


Description du Shinobi
Grade: Genin
Points de Chakra:
75/1000  (75/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Le médecin de Suna (Pv Nozomi)   Lun 14 Oct - 23:14





Elle se rapprocha un peu plus et rentra dans le village. Je ne m'occupais pas plus des autres personnes venus avec elle car ils n'importaient pas aujourd'hui. Je me concentra sur mon invitée et remarqua que quelque chose avait changer en elle, peut-être son regard ou sa démarche, je n'arrivais pas à mettre le doigt dessus. Je me dit finalement que  je devenais peut-être un peu parano.

Je mis ça sur la fatigue du voyage qu'elle venais de faire juste pour moi, ce qui importait beaucoup à mes yeux. Je lui en serait redevable pour toujours. Elle me demanda de l'accompagner à l'hôpital ainsi qu'à ma sœur. Je m'exécuta en silence et remarqua que aucune ninja n'avait accompagner Nozomi. Il m'avait semblé comprendre que sa mère devait être elle aussi du voyage... Enfin les empêchements arrive de temps en temps et ce n'était pas de mes affaires.  

On marchait donc en silence dans les rues de la ville jusqu'à l'hôpital en question. Une fois arriver à la chambre 794 l'escorte s'arrêta devant la porte me laissant seule avec Nozomi. La vue était devenue familière au fil des années que j'avais passer ici. Nami était étendu là, inconsciente devant nous, des tube médicaux sortant un peu partout dans son corps pour lui administrer toutes sorte de médicaments. Je pris une copie du dossier médical qui se trouvait sur une chaise et le donna à Nozomi pour qu'elle l'étudie. Tout les rapports d'intervention et les procédure essayer pour la réveiller y étaient inscrit avec précision. La dernière en date était celle de l'examin Chunin, le jour ou nous nous étions rencontrer.

- Voila, si tu as besoin de quoi que ce soit fait le moi savoir...

Je voulu rajouter un petit "Bonne chance" mais je préférais me taire pour l'instant. Je ne devais pas être pessimiste. Je m'assis sur mon habituel tabouret en attendant une éventuelle question de la part de Nozomi. Assise en retrait, je regardais Nozomi avec plus d'attention et suivais chacun de ses mouvements.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi
avatar
Féminin
Messages : 237
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 26
Localisation : Là ou me mènne mon destin.
Village : Konoha no Sato
Affinité : Katon


Description du Shinobi
Grade: Jōnin
Points de Chakra:
165/1000  (165/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Le médecin de Suna (Pv Nozomi)   Jeu 17 Oct - 1:37





Uchiwa Nozomi


Après cet touchante retrouvaille, Kyoko se décida à me guider jusqu'à sa sœur. Nous partions donc toutes deux a travers le village des nuages jusqu'à l'hôpital. C'était un village un peu étrange, tout entier construit à flanc de pic rocheux, les divers bâtiments relier entre eux par des passerelles. Architecture intéressante, mais nullement objet de ma visite.

Dans la rue les gens semblaient un peu étonner de me voir, ou plutôt de voir l’éventail des Uchiwa que j'arborais désormais fièrement sur ma tenue. je ne pouvais pas savoir quel question pouvait bien traverser leurs esprits et ça ne m'intéressait pas, tout ce que je savais c'est que trop de regards étaient tournés vers moi.

Bientôt nous arrivions a l'hôpital ou Kyoko me guida jusqu'à la chambre de sa sœur portant le numéro 794. Inconsciente dans un lit, brancher a de multiples machine, la sœur de Kyoko semblait déjà dans un premier temps être plongée dans un coma profond. La première chose que je fis lorsque je la vis fût d'activer mes Sharingan. Mes Dojutsu capable de voir et d'analyser la nature du chakra pourraient me dire si cette maladie était lié à ceci.

Son Chakra m’apparus en une légère aura bleuté, calme et tranquille, aucunement troublé. Je pouvais donc écarter la théorie du Poison ou du Genjutsu. Le mal qui touchait sa sœur était donc purement clinique. Je laissai mes yeux reprendre leurs couleurs sombre et entrepris la lecture du dossier médicale de la jeune femme. Le dossier expliquait que Kyoko était tombée dans le coma après s'être plainte de trouble de la vue, maux de tête, nausées.

Cela pouvait être beaucoup de chose. Kumo ne devait pas présenté beaucoup de médecin compétents pour ne pas avoir encore identifier le mal. La tête de Kyoko était pencher sur le côté, anormal. Je relavai doucement la tête de la jeune femme pour voir mes craintes se réaliser. Une petite tache de sang tâchait l'oreiller blanc et un mince filet de sang coulait de l'oreille.


[center]- Les médecins de Kumo sont vraiment des incompétents ... -


J'ouvris doucement les pupilles de Nami pour les comparer et évidement, les deux pupilles étaient asymétriques, la pupille droite bien plus dilaté que l'autre.

- Ta sœur as une tumeur cérébral Kyoko. La tumeur à gonfler et as fini par causer un oedème, d’où le saignement. C'est un miracle qu'elle sois encore vivante, mais elle ne le restera pas longtemps si on attend ... Comment ces imbéciles des nuages ont put passer à côté de ça ? -


Je poussais tout le monde hors de la pièce. J'allais opérer toute seule comme ça, je n'avais aucune confiance en les médecin de Kumo pour me seconder. L'opération allait être délicate et dangereuse, mais si je ne faisais rien cette jeune fille allait mourir. Ma mère aurait pratiquer ça les yeux fermer, j'en étais capable aussi.

La jeune sœur de Kyoko était déjà branchée à tout les appareilles qu'il me fallait pour ne pas avoir a surveiller moi même les constantes, j'allais pouvoir opérer en me fiant au bip des machines et c'était un plus. Mes Sharingan allaient m'aider aussi. Ils allaient pouvoir me permettre d'anticiper les pulsions du corps de la jeune femme pour éviter les dérapages et limiter les dégâts, parce que oui, il allait y avoir des dégâts, c'était sur.

Je pris une profonde inspiration et activai mon Chakra Eijinto de la mains droite et mon Shôsen Jutsu de la mains gauche. Je commençais ma tâche ...

( un peu plus d'une heure plus tard ...)

Je refermai la dernière incision que j'avais pratiquée à la tête grâce à mon Iroujutsu et inspirai un grand coup, j'avais fini. Je poussai la porte de la chambre et trouvai Kyoko pour lui annoncer ce qu'il en était.


- Kyoko, ta soeur et sauve. Si tout se passe bien elle devrait se réveiller d'ici quelques jours. J'ai retirer la tumeur mais elle était déjà très étendue, ça m’entonnerais qu'elle s'en sorte sans dommages. Cela pourrait aller au mieux d'une cécité partielle à une amnésie total.

J'avais réagis jusqu'ici et parler avec une neutralité presque froide, aucune émotion sur le visage. Cependant, Kyoko allait traverser une passe difficile et je ne pouvais pas la laisser seule.

- Écoute, je me fiche pas mal du fait que mes camarades de Suna veuillent me ramener au village pour le moment. Le plus important c'est que ça ne vas pas être facile pour toi dans les prochains jours. SI tu veux, je resterais à tes côté autant de temps qu'il le faudra. -





_________________
Nozomi's Theme


Ceux qui connaissent le véritable bonheur sont maudits à jamais,
car il ne leurs restes plus à découvrir qu'une souffrance sans borne ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kumo no Shinobi
Kumo no Shinobi
avatar
Féminin
Messages : 304
Date d'inscription : 01/06/2013
Age : 22
Village : Kumo
Affinité : Raiton


Description du Shinobi
Grade: Genin
Points de Chakra:
75/1000  (75/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Le médecin de Suna (Pv Nozomi)   Ven 18 Oct - 15:00





En quelques minutes les nous avait insulté deux fois, moi et toutes les personnes qui avaient soigné Nami au cours des dernières années. Elle nous avait jugé sans connaitre nos capacités en tant que médecins. Elle me demanda de sortir ainsi que le personnel venue pour l'aider. Elle voulais rester seule et moi aussi. Je m'excusa au près des infirmières et partit sur le toit du bâtiment.

Tout en haut se trouvait la serre médicale de l'hôpital, une dès rare serre au pays. Un village tailler dans la roche n'offre pas beaucoup de possibilités pour les plantes. Très peu en pousse ici, la plus part d'entre elle sont achetées dans d'autres nations ou récolter très loin et transporter jusqu'è l'hôpital. La serre est un des endroit qui me calme et me permet de réfléchir en paix. Je reste souvent des heures assise sur une chaise a regarder les germes de fleure pousser. Mais cette fois j'y venais pour réfléchir à Nozomi. L'avais-je mal jugé, était elle toujours froide et irrespectueuse comme aujourd'hui? Tant de questions devaient être poser, au fond de moi je redoutais les réponses. Je préférais garder l'image que j'avais eu d'elle à Konoha plutôt que celle que j'avais eu dans cette chambre.

Je revins une heure plus tard, énervée de mes questionnements et inquiète pour ma sœur. J'eu pas le temps de m'assoir que Nozomi sortit de la chambre pour me dire qu'elle avait fini l'opération et que tout c'était bien passer. Sa mémoire pourrai être endommagé partiellement ou pire... Elle m'annonça cela avec froideur, encore. Elle me dit aussi qu'elle resterait ici si je le désirais. Mais voila le problème, voulais-je vraiment qu'elle reste si elle commençait a agir froidement et à insulter mon village ainsi que mes camardes? Je ne le savais pas.

Je pris quelques minutes pour réfléchir. Avant que je puisse formuler ma question correctement elle sortit de ma bouche.

"Ça dépend de toi, es que tu peux passer du temps a coter d'une imbécile, incompétente des nuage??"      


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi
avatar
Féminin
Messages : 237
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 26
Localisation : Là ou me mènne mon destin.
Village : Konoha no Sato
Affinité : Katon


Description du Shinobi
Grade: Jōnin
Points de Chakra:
165/1000  (165/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Le médecin de Suna (Pv Nozomi)   Ven 18 Oct - 16:21





Uchiwa Nozomi


Visiblement la Kumojin n'avait pas apprécier mes remarques. Il était vrais que je n'y étais pas aller avec beaucoup de tact, mais à quoi bon ? La vie n'était pas faite pour les tendre d'esprits, c'était ce que la mort de ma mère m'avait montré. D'ordinaire je me serrais excusée, j'aurais serrer Kyoko dans mes bras pour compatir à sa douleur.

Mes mains s'approchèrent de ses bras pour le faire d'ailleurs, un moment, doucement. Mais au lieu d'une douce étreinte, Kyoko eu seulement le droit à être fermement saisis et secouer vivement d'un coup sec.

[center]
- Mais je rêve ? Réveil toi Kyoko ! Tu est une Kunoichi bon sang ! -

Je plongeai mon regard dans le sien, un regard dur, le genre de regard que ma mère m'avait jeter une seule fois dans sa vie.


- Arrête de te lamenter et de prendre les remarques que les gens te font comme ça ! L'iroujutsu et la médecine est un domaine ou l'erreur n'est pas permise, JAMAIS ! Une petite erreur d'observation et de manipulation ou de dosage dans les ingrédients d'un médicament et tu perd ton patient ! T'a faillis buter ta sœur Kyoko ! -


Un lourd silence planait sur la sale. J'avais été extrêmement dur et froide, tout ce que j'avais dit était vrais et pensé, mais jamais je ne me serais d'ordinaire permise de lancer des paroles si lourdes. Tout ce que j'avais voulue c'est pousser Kyoko à se reprendre, à s’améliorer pour ne plus faire d'erreur, seulement il semblait que j'avais perdu toute ma compassion et ma communication avec autrui. A la place de tout les bons sentiments que j’éprouvais à l’époque et de ma gentillesse, il n'y avait que douleur et un énorme vide que rien ne semblait pouvoir combler, juste soulager par le froid de ma haine.

Sans un mots de plus je fit volte face et partis, tout simplement. Je partis m'asseoir sur le bord d'une fenêtre en attendant que Kyoko ai réfléchis à tout ça et ne m'apporte une réponse claire.


Ce que je n'avais pas vue c'est que derrière moi, un Ninja de Suna qui m'accompagnait avait adresser la parole à Kyoko a mon insu ...

- Ano ... Excusez nous pour le comportement de Nozomi ... Elle .. hum, comment dire ... Elle est très affecter par la perte de sa mère il y as peu, les circonstances ne sont pas très claire et elle ne veux pas en parler, mais elle est complètement différente depuis, méconnaissable ... A vrais dire elle me fait un peu peur, mais elle as toujours un grand cœur vous savez ? Sinon elle ne serrais jamais venue jusqu'ici en traversant la moitié du pays en désertant rien que pour vous .... -
[/color]


_________________
Nozomi's Theme


Ceux qui connaissent le véritable bonheur sont maudits à jamais,
car il ne leurs restes plus à découvrir qu'une souffrance sans borne ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kumo no Shinobi
Kumo no Shinobi
avatar
Féminin
Messages : 304
Date d'inscription : 01/06/2013
Age : 22
Village : Kumo
Affinité : Raiton


Description du Shinobi
Grade: Genin
Points de Chakra:
75/1000  (75/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Le médecin de Suna (Pv Nozomi)   Sam 19 Oct - 17:15





Je voulais lui répondre que même si j'avais des compétence en médecine je n'étais pas médecin. Encore moins celui de ma sœur. J'aurai pu l'être mais ce n'est pas un domaine qui me passionne. Je préfère largement le combat que de passer ma journée derrière une table d'opération. Elle ne comprendrait probablement pas... J'aurais voulu lui dire mais un ninja de Suna me prit à part et m'expliqua que Nozomi venait de perdre sa mère et en était très affecter. Son comportement avait changer depuis et elle ne s'emblait plus être elle-même. Cela expliquait beaucoup de choses, mais ne me calmais pas pour autant.

J'étais toujours énervée contre elle mais ne dit rien. Je ne voulais pas faire que la situation se détériore encore plus. Je fis volte face et m'arrêta devant la porte de la chambre. Nozomi c'était assise au bord de la fenêtre du couloire et regardait autre part.

"Merci pour ma sœur."

Je le pensais vraiment. Je n'attendis pas la réaction de la sunajin et alla m'assoir sur le bord du lit. Aucune cicatrices ne paraissaient sur la tête de Nami, le travail avait été fait avec beaucoup de délicatesse et précision. Elle l'avait sauvée et je lui avais sauter à la gorge à la première occasion. Décidément j'étais trop impulsive. Je devrais aller m'excuser pour mon attitude plus tard. Pour le moment je voulais voire les constantes de ma sœur. Elle s'emblait déjà avoir reprit des couleurs, mais ne c'était pas réveiller. Il lui fallait du temps et se reposer.

Je sortis de la pièce et ferma la porte derrière moi avec délicatesse. Je vins m'assoir à coter de Nozomi et lui présenta des excuses pour ma conduite. Elle avait raison sur quelques points et j'avais été rude avec elle. Je fis un effort pour ne pas hausser ma voix et pour lui parler calmement. Je ne savais pas si je devais mentionner sa mère ou attendre qu'elle en parle d'elle même. Chacun a sa façon de gérer un décès et je ne voulais pas la bousculer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi
avatar
Féminin
Messages : 237
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 26
Localisation : Là ou me mènne mon destin.
Village : Konoha no Sato
Affinité : Katon


Description du Shinobi
Grade: Jōnin
Points de Chakra:
165/1000  (165/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Le médecin de Suna (Pv Nozomi)   Mar 22 Oct - 17:40





Uchiwa Nozomi


J'étais tranquillement assise sur la fenêtre. Kyoko ne s'était pas rendu compte de sa bêtise, ou du moins de la bêtise de ses compatriotes. Cependant ce n'était pas moi, je n'étais pas cette personne arrogante et supérieur que je montrais maintenant. Je m'étais même surprise a me demander ce que je faisais à aider ces incapables, ce que cela allait m'apporter au final. Pourtant la réponse était évidente, je n'avais besoin que du sourire de Kyoko lorsqu'elle avait retrouvée sa sœur en bonne santé.

Pourtant je ne pouvais empêchée de me sentir mal, pas a ma place, avec une pointe de dédain. Je le sentais, la haine était profondément ancrée en moi et tout commençait à me paraitre futile et inintéressant. Kyoko était venue me voir pour s'excuser, mais avais-je besoin d'entendre des excuses ? Non, certainement pas, je n'avait pas même l'envie d'ouvrir la bouche, mes yeux parlaient pour moi.

J'avais besoins de prendre l'aire pour réfléchir. Je me laissai tombée du haut de la fenêtre sans même accorder un regard à la Kumojin. J’eus un petit pincement au cœur, mais au final j'étais venue ici pour guérir sa sœur, chose que j'avais faite, rien d'autre. Ma promesse avait été tenue et au final c'était tout ce qui importait, alors pourquoi est ce que j'avais tant de mal à partir ? Peu être parce que je commençais à m'attacher à Kyoko ?


Non, je n'avais pas besoin d'attachement, de lien, d'amis ou d'autres chose, je n'en voulais pas. Les liens étaient là juste pour faire souffrir et je ne voulais plus souffrir, ni risquer de faire souffrir personne. Je devais vivre comme une Kunoichi, dans l'ombre et seule. Je devais couper tout mes liens, abandonner toute mon ancienne vie, oublier. Ainsi, je m’enfonçait un peu plus encore dans l'ombre. Je n'avais pas supportée mon chagrin et ma peine transformée en haine m'avait petit a petit consumée pour me mettre sur une route sans retour. Je me préparais à commettre un acte qui scellerais sans doute mon destin, mais mon objectif était incompatible avec la vie que je menais, avec la loyauté que j'avais pour mon village.

Pour retrouver les autres Uchiwa, je devais tout laisser, partir de chez moi et ne jamais y revenir. Adieux Suna, adieux les amis, mes camarades ... adieux Kyoko, adieux ... Nozomi Mutsunari est morte, oubliez là et faites votre deuil, car il n'y as plus que Nozomi Uchiwa, et elle n'a pas de place pour vous dans son âme et son cœur vous est fermer à jamais ...




_________________
Nozomi's Theme


Ceux qui connaissent le véritable bonheur sont maudits à jamais,
car il ne leurs restes plus à découvrir qu'une souffrance sans borne ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kumo no Shinobi
Kumo no Shinobi
avatar
Féminin
Messages : 304
Date d'inscription : 01/06/2013
Age : 22
Village : Kumo
Affinité : Raiton


Description du Shinobi
Grade: Genin
Points de Chakra:
75/1000  (75/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Le médecin de Suna (Pv Nozomi)   Jeu 31 Oct - 17:22





Dès que je m'assis à ses côtés, elle me fit comprendre qu'elle ne voulait pas me parler. Elle restait froide, mettait une distance entre nous que je n'avais pas sentie à notre rencontre. Les Sunajins avaient raison, elle avait changé depuis les dernières semaines. Elle ne ressemblait pas à la personne avec qui j'avais passé ma journée à Konoha, elle s'était assombrie et renfermée. A vrai dire, je n'aimais pas cette nouvelle personnalité et j'espérais que la Nozomi que je connais ne c'était pas perdu dans tout la noirceur qu'elle dégageait. Aussi froide que la glace et aussi noir que la haine…

Elle sauta par la fenêtre et commença à se diriger vers la sortie de la ville.  Elle allait partir sans rien me dire, en restant sur notre crise de nerfs, sans même un dernier regard. Je la regardais en me demandant si j’allais la suivre, si j’allais tenter de la faire revenir à la raison, de lui parler, de la comprendre. Je ne voulais pas qu’elle sombre encore plus et savais qu’un combat serrait évident. Combattre une amie pour la sauver, un concept étrange. Je sautai à mon tour sur le toit de la maison en face de l’hôpital et la suivais un peu en retrait. J’allai attendre de sortir du village avant de lui parler (et de me battre).

Une partie de moi se demandait si elle désirait être sauvée, si elle voulait être la personne qu’elle était avant, si elle me laisserait essayer de la raisonner, ou si elle se plaisait à être cette nouvelle personne. On ne peut pas sauver une personne qui ne le désire pas…

Arriver derrière les portes, je couru pour la rattraper et vins marcher à sa gauche. Je ne parlais pas tout de suite, je regardais son visage, ses yeux, son expression. Elle restait de marbre.

- Nozomi, qu’es qui t’arrive?


Je la regardais, le cœur serrer. Je redoutais sa réponse, je redoutais de devoir la combattre. Je m'était renseigner un peu sur les Uchiwa et il semblerai qu'ils soient redoutable au combat. Peu d'informations relatent les exploits des clan des autres nations mais une information est tout de suite ressortit, ils sont a prendre au sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi
avatar
Féminin
Messages : 237
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 26
Localisation : Là ou me mènne mon destin.
Village : Konoha no Sato
Affinité : Katon


Description du Shinobi
Grade: Jōnin
Points de Chakra:
165/1000  (165/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Le médecin de Suna (Pv Nozomi)   Ven 1 Nov - 17:19




Uchiwa Nozomi


J'étais sortie du village de Kumo bien plus facilement que j'y étais entrée. les Kumojin n’appréciaient pas vraiment d'avoir des étranger chez eu, mais qu'importe j'avais fais ce que j'avais à faire ici. Maintenant il fallait que je fasse ce que j'avais a faire dans le monde Ninja, loin des Villages et des nations et pour cela je devais disparaitre.

Si seulement cela pouvait être aussi facile que de le penser, mais la vie et dur et s’accrochait à moi sous la forme de Kyoko qui me rattrapai pour me demander ce qui s'était passé. Elle ne pouvait pas savoir, elle ne pouvait pas comprendre. Sans un mots je m'arrêtai de marcher et laissai mes yeux se nimber de rouge ainsi que mes tomoe se mettre en place.


Plongeant mon regard sanglant dans celui de Kyoko, je la plongeai dans une illusion. Un Genjutsu oculaire générer par le pouvoir des mes Sharingan qui allaient lui faire vivre les dernier instants de ma mère, voir et appréhendé une douleur qu'elle ne pouvait physiquement pas ressentir ni comprendre. Alors qu'au seins de l'illusion elle est moi nous tenions a quelques mètres du combat qui se déroulait sous nos yeux entre mon double illusoire et ma mère, je pris la parole pour la première fois depuis l’hôpital.

- Tu vois Kyoko, je suis en train de te montrer ce que tu voulait savoir. J'espère que tu est satisfaite de cette vision, car jamais tu ne pourra comprendre toute l’étendu de l'horreur de cette scène ... -

Devant la Kumojin, la jeune et naïve Nozomi était en train de se faire littéralement battre par la personne qu'elle aimais le plus au monde, elle perdait un peu plus de son âme et de son cœur à chaque coup que sa propre mère était en train de lui infliger. Kyoko ne pouvait lire dans son regard qu'une petite partie de la détresse et de la douleur qui m'avais habiter à cet instant, mais j'espérais que cette vision allait suffisamment la choquer pour qu'elle renonce à me suivre.

Ce ne fût qu'après que la jeune fille aimante, si attachée a sa mère que j'étais lui eu donner le coup mortel que je consentis à faire cesser l'illusion. Laissant l’esprit de Kyoko remplis d'horrible image d'une jeune fille morte en elle pleurant et hurlant sa douleur sur le cadavre froid de celle qui l'avait toujours aimée et chérie.

Je fis volte face, laissant mes Sharingan disparaitre dans mes pupilles et m'adressa une dernière fois à Kyoko avent de me taire définitivement.

- Je m'en vais Kyoko. Oublie moi et laisse moi, oublie ces souvenir et cette gamine morte que tu as connue à Konoha, elle n'existe plus, elle n'a jamais existé. SI tu ne le fait pas, n’hésite surtout pas à brandir ta lame vers moi ... et à en subir les conséquences. -


_________________
Nozomi's Theme


Ceux qui connaissent le véritable bonheur sont maudits à jamais,
car il ne leurs restes plus à découvrir qu'une souffrance sans borne ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kumo no Shinobi
Kumo no Shinobi
avatar
Féminin
Messages : 304
Date d'inscription : 01/06/2013
Age : 22
Village : Kumo
Affinité : Raiton


Description du Shinobi
Grade: Genin
Points de Chakra:
75/1000  (75/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Le médecin de Suna (Pv Nozomi)   Ven 1 Nov - 21:31





Elle c'était arrêter de marcher dès que j'avais pris la parole pour me regarder avec ses yeux rouge. Ils étaient légèrement différents, Trois virgules ornaient le cercle noir de ses yeux, plonger dans le rouge couleur sang de ses pupilles. Ses yeux inspiraient la haine et la colère, colère que je ne comprenais pas. Elle me plongea dans un genjutsu, me transporta dans une foret. Elle me montra un combat, rude, entre elle et une autre personne. Je compris que c'était sa mère. Je compris alors la peine et la haine qui l'habitait sans même pouvoir imaginer comment elle pouvait rester aussi forte. La scène se termina dès que Nozomi infligea le coup finale a sa mère.

- Tu vois Kyoko, je suis en train de te montrer ce que tu voulait savoir. J'espère que tu est satisfaite de cette vision, car jamais tu ne pourra comprendre toute l’étendu de l'horreur de cette scène ... -

Je la regardais et sentais que Nozomi avait effectivement sombré dans la haine et la colère, sans que je le sache. Elle c'était faite renier par la personne qui contait probablement le plus pour elle a cause de ces origines nouvellement découverte. J'aurai voulu la réconforter mais elle en était plus là, elle voulait autre chose aujourd'hui.

- Je m'en vais Kyoko. Oublie moi et laisse moi, oublie ces souvenir et cette gamine morte que tu as connue à Konoha, elle n'existe plus, elle n'a jamais existé. SI tu ne le fait pas, n’hésite surtout pas à brandir ta lame vers moi ... et à en subir les conséquences. -

Était-ce un ultimatum? Si je voulais rester auprès d'elle je devais me battre contre elle et la blesser encore plus. Et si je ne le faisais pas je devais l'ignorer, ignorer la souffrance d'une personne qui contait pour moi. Je sortit ma lame de son fourreau et la brandi devant moi. Ses paroles ne faisaient pas de sens pour moi et je n'allais pas renoncer à elle. Elle méritait que quelqu'un se batte pour elle, même si elle avait un lourd passé.

- Je ne t'abandonnerai pas. Je sais que tu n'es pas cette personne froide que tu es devenu. Je ne pourrais jamais imaginer la douleur que tu as éprouver durant ce combat, et je pense que personne d'autre ne le peut. Mais si je te laisse partir, que je t'oublis et que je te laisse seul dans cette noirceur, j'en aurais un aperçu. -

Je resserra ma prise sur mon katana et me mis en position pour me battre.

- MÊME SI JE DOIS EN MOURRIR -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi
avatar
Féminin
Messages : 237
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 26
Localisation : Là ou me mènne mon destin.
Village : Konoha no Sato
Affinité : Katon


Description du Shinobi
Grade: Jōnin
Points de Chakra:
165/1000  (165/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Le médecin de Suna (Pv Nozomi)   Sam 2 Nov - 1:42




Uchiwa Nozomi


L'attachement ... l’affection ... des sentiments qui devaient tomber dans l'oublie pour moi. Je ne devais plus avoir le moindre lien, plus la moindre attache. Kyoko s'accrochait à moi et cela me freinait ... quoi que ...

Elle n'en avait pas conscience elle-même, mais elle se trouvait allongée devant moi, face contre terre. J'avais été étonnamment douce avec elle contrairement à ma volonté affichée de la supprimer si elle se dressait devant moi. Je me demandais que faire ... La tué maintenant au risque de la voir me chercher et tenter de me retrouver par tout les moyens ? Non c'était ridicule, pourquoi est ce qu'elle me suivrait ? Ridicule.

Je pris et jetai mon bandeau frontal devant le visage éteint de Kyoko ... Pourquoi avais-je fait ça ? Je ne savais pas. Peu-être pour lui laisser un souvenir et laisser les miens derrière moi ? fit volte face, la laissant là. Et me mis à marché, vers ou ? Je ne savais pas, vers mon destin, mon seul objectif. Découvrir la vérité, toute la vérité sur mon clan, trouver celui qui les avaient assassiné, assassinée mon père et par la même occasion ma vie entière. je voulais savoir pourquoi ma propre mère m'avait tournée le dos, pourquoi j'avais été forcée a tournée moi même le dos au monde.

Prendre un nouveau départ et m'engager sur un chemin perdu dans l'ombre, seule, laissant la Kumojin affronté une illusion. Elle arriverait surement a gagner et a la tué. Mais lorsque le combat se terminerait et qu'elle se réveillerait, je serais déjà loin.



Spoiler:
 

_________________
Nozomi's Theme


Ceux qui connaissent le véritable bonheur sont maudits à jamais,
car il ne leurs restes plus à découvrir qu'une souffrance sans borne ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kumo no Shinobi
Kumo no Shinobi
avatar
Féminin
Messages : 304
Date d'inscription : 01/06/2013
Age : 22
Village : Kumo
Affinité : Raiton


Description du Shinobi
Grade: Genin
Points de Chakra:
75/1000  (75/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Le médecin de Suna (Pv Nozomi)   Mer 20 Nov - 3:46





Je sais que j'avais surement contribuer a cette situation, et j'en étais désoler maintenant. Je sais parfaitement que je ne control pas mes émotions quand on parle des personnes qui me sont cher ou ceux qui l'ont été un moment donné. Je regrettais notre discussion a l'hôpital ainsi que mon énervement. J'aurais du pouvoir accepter ses remarque sans le prendre personnellement. Mais voila, voila ou on était rendu. Je me tenais devant une personne qui c'est avérer être très importante pour moi. Une personne à qui j'offrirais ma vie sans hésitation si ça pouvait les sauver. J'étais en face d'elle, les yeux remplis de larme et une prise ferme sur mon katana, prête a blesser celle que je voulais sauver. Je voulais revenir en arrière, reprendre les mots qui avaient échapper a ma bouche et changer l'histoire, notre histoire. Les mots résonnaient dans ma tête, sans que je puisse rien faire, les mots que je n'aurais pas du dire, les mots que je regretterais probablement toute ma vie.

Je m'élança sans vraiment si j'aurais le courage de lui faire mal, si j'aurais se qu'il faut pour l'arrêter ou même les arguments pour qu'elle reste avec moi. Moi qui n'avais pas vu la peine qui l'habitait, qui avais remarquer que quelque chose n'allais pas mais qui n'avais rien fait. C'est sans peine qu'elle para mon attaque avec son propre katana. Je me mis instinctivement hors de porter de sa lame, ne sachant toujours pas quoi faire. J'avais besoin qu'on me dise quoi faire car je ne savais pas ce que je voulais moi même. La sauver des ténèbres et la blesser ou la laisser partir en sachant qu'elle était en vie et bien portante, enfin pour le moment...

Elle m'envoya des boules de feu, spécialité de son clan. Je les évita en utilisant ma technique de déplacement instantané, me déplacement hors trajectoire du feu. Le combat se déroula ainsi pendant quelques minutes, minutes gagnée pour me laisser réfléchir à la bonne chose a faire. Je n'utilisais que ma lame et des déplacement instantané pour évité ses coups, mais elle, elle chercher a me toucher. Elle visais mes points vitaux et semblais décider de me tuer pour partir loin d'ici.  

Je repensa à ce que je lui avais dit. J'étais en effet prête a mettre ma vie pour pouvoir revoir son sourire, celui d'une personne heureuse. Celui de la Nozomi que je connais, celle qu'elle est vraiment, celle que les ténèbres m'ont pris. Celle à qui je veux parler, sourire, partager des choses.

Ce combat me déchirais le cœur, scindait mon âme. Je ne pouvais me résoudre a la blesser ni même lui faire du mal. Je vis son coup venir mes ne le contra pas. Sa lame était passer sur ma gauche et était passer entre deux de mes cotes... J'avais lâcher mon katana pour empoigner son bras et la tirer vers moi. Je l'enlaçais pour la première fois et probablement la dernière. Le moment semblais durer une éternité et j'en appréciais chaque secondes. Je voulais me rappeler de son odeur, du toucher de sa peau, de la douceur de ses cheveux contre mon visage, de toute sa personne coller contre moi. Je voulais que se moment reste graver dans ma mémoire pour le reste de ma vie, et si je devais mourir aujourd'hui ça en valais la peine. Des larmes continuaient de couler sur mon visage et se perdais dans sa chevelure. Je ne voulais pas regarder son visage, j'avais peur d'y voir de la colère et la même noirceur que j'avais vu lors de notre combat. Je ferma les yeux et respirais lourdement. Je ne voulais pas la laisser partir, je ne voulais pas a avoir a affronter son regard et son dépars. Je n'avais pas réussis à la retenir et je ne pouvais pas la retenir même en la combattant.

Lorsque je j'ouvris les yeux je me trouvais par terre, Nozomi n'étais plus dans mes bras et j'étais seule. Seule... Elle m'avais pris dans un genjutsu et était partit avant même que le combats commence. Je ne l'avais pas vraiment pris dans mes bras, je l'avais simplement imaginer. Je resta plusieurs minute allonger par terre. Les larmes ne semblaient pas vouloir arrêter d'inonder mon visage. Mon cœur s'était brisé, même avec tout les efforts du monde je n'aurais pas pu l'empêcher de partir. Toutes mes paroles auraient servis a rien et rien n'aurais pu la faire changer d'idée. Je m'étais battue pour une cause perdu d'avance. Je resta là, sans bouger, à pleurer la perte de mon amie chère a mon cœur, criant ma frustration de ne rien avoir pu faire pour la sauver. Je resta là jusqu'au matin, jusqu'à ce que je n'est plus de larmes a pleurer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le médecin de Suna (Pv Nozomi)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le médecin de Suna (Pv Nozomi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Keiro :: Le RPG. :: Kaminari no Kuni - Kumo Gakure no Satô :: Rues marchandes-