Partagez | 
 

 Nibi, si prêt du but ! [PV:Yagura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Akatsuki no Shinobi
Akatsuki no Shinobi
avatar
Masculin
Messages : 71
Date d'inscription : 25/01/2014
Age : 19


Description du Shinobi
Grade: Akatsuki
Points de Chakra:
270/1000  (270/1000)
Techniques:

MessageSujet: Nibi, si prêt du but ! [PV:Yagura]   Mer 5 Mar - 23:19

Nibi, si prêt du but !
Sa y est j'allais capturer Nibi, j'étais en route pour le capturé. Seulement j'avais un compagnons, un homme qui ne possédais pas de chakra mais qui utilisait des techniques, sans doute une technique de substitutions de chakra. Nous nous étions donnez rendez-vous. J'arrivais alors prêt de lui et l'aperçu, je pris alors une voix enfantine pour jouer le rôle de Tobi !

"Déjà arriver ? C'est bien moi Madara, la dernière fois que l'on s'était rencontrer j'avais un masque différent et mes cheveux était moins long. Allons-y ! "


Je me fis passer pour Madara, il voulait du pouvoirs, son prix était une queue de chakra par démon sauf le premier pourquoi pas... Ceci suffira largement pour ressuscité le Jubi. Nous partîmes en quête du démon à deux queue. J'avais reçu en information que l'hôte du nibi se trouvait dans les souterrains de Kumo.

Je sortait alors une radio en collier, puis je me la mettais. J'en sortit une seconde pour la donner à l'homme.
Je lui dit alors :

"Tient prend ça, préviens moi si jamais tu trouve l'hôte de nibi, c'est une femme blonde"

J'utilisais alors mon kamui pour m'enfoncer dans le sol et retomber dans les souterrains à la recherche de la Jeune femme. Par la radio je lui parlais :

"Désolé, je ne connais pas Kumo, je peux utilisé ma technique pour aller dans les souterrains hors je ne peux emmener personne avec moi débrouille toi sans moi pour trouver l'entrer."

Je cherchais en errant dans les souterrains, le démons serez bientôt à moi !  
Uchiha Obito

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kiri no Shinobi
Kiri no Shinobi
avatar
Masculin
Messages : 15
Date d'inscription : 26/01/2014
Age : 19


MessageSujet: Re: Nibi, si prêt du but ! [PV:Yagura]   Jeu 6 Mar - 0:16





















 ❝ Le gros Matou ❞
Capture de Nibi ~




Yagura, toi qui veut protéger le monde et en faire un monde de paix, tu t'abaisses à sympathiser avec l'ennemi. En effet il y a un mois ou presque moi et cet homme nous étions retrouvé dans un lieu secret pour converser. En effet, moi je cherchais du chakra de chaque bijuu et lui cherchait simplement les bijuu. Je ne savais pas pourquoi mais si sont plan était mauvais pour le monde je serais prêt à l’arrêter. On avait conclus qu'on se retrouverais dans le village de Kumo, là où d'après lui se cachait le jinchuriki de Nibi. Kumo, sa faisait la deuxième fois que j'y retournais, la première fois pour la relique du pays : la corne d'Hachibi et ce fus d’ailleurs très dangereux de revenir dans le village si peut de temps après. A propos de cette corne, les recherches sur son Adn et sur son chakra avançaient très bien ! La dernière fois que j'étais venu c'était avec ma cape camouflant mon chakra et je ne pouvais pas vivre sans elle, donc je dus revenir et de façon la plus stratégique et secrètement possible. Se fut dans une rue sale, délabré ou on voyait de nombreux tuyaux d'égout sortir de terre ou l'homme masqué m'avait donnée rendez-vous. Des notre première rencontre, du moins la seconde de ma vie, je reconnu son chakra noir et malsains que j'avais pris pour celui de madara il y a fort longtemps lorsque je fus manipulé, le mois précédent, j'avais différencié son chakra, il était identique en lui-même mais avec le temps l'influence de l'homme que j'avais déjà combattu s'était un peu dissipé. En se jour, j'ai pus donc dire que cet homme n'était pas Madara, était un Uchiha et qu'on pouvait peut être encore le sauver de cet odeur de malfaisance qui régnait autour de lui. Il se présenta en parlant comme un jeune handicapé qui a trop bu de saké et me donna un micro. Se qui m'étonna le plus fut c'est parole après qu'il partis : « débrouille toi sans moi pour trouver l'entrée » que je prenais dans le sens « Trouve Nibi préviens moi ! Je le trouve et je te préviens pas ! ». Contrairement à lui, même si je ne connaissais pas kumo il ne me fallu que quelque minute pour qu'un de mes contact, ou espion (appeler sa comme vous voulez) me rejoigne et me donne l'entrée des égouts avec une carte détaillé des sous sols ainsi que tout les probable endroit ou l'hôte pourrait se cacher. Ce fus donc paisiblement que j’entrais dans les égouts en repensant à ce qu'on m'avait dit au sujet de la femme qui détenait le pouvoir du bijuu à deux queue : une femme rapide, forte, entraîné rudement dès son plus jeune age mais surtout qui même si elle ne contrôler pas son bijuu parfaitement elle le contrôlait juste assez pour qu'au moins lors d'une transformation totale en son démon elle ne meure pas par sa fautes. Un femme redoutable surtout que je ne pourrais pas utiliser les pouvoirs de Sanbi en présence de « madara ». D'ailleurs Madara, je le contactais par radio et lui dis : « Tu peux arrêter tes idiotie, contrairement aux sous-fifre de ton organisation j'ai compris que tu n'étais pas Madara, alors donne toi un autre surnom plus convainquant. Plus de ton d'abruti je dirais... ».

Arrivé au premier endroit, je pus juger l’efficacité de mes sous-fifre, en fait celui que j'avais engagé était un de mes élève les plus doué lorsque j'étais Mizukage, très bon en espionnage et en discrétion et ses talents ne s'était qu'amélioré depuis. Il avait cherché toute les possibilités qui conduiraient, ou plutôt, forceraient le jinchuriki à vivre a tel ou tel endroit. Il avait localisé les différent endroit selon ces  conditions : un très grand espace capable de faire rentrer un bijuu si un combat se déclare, assez profond pour qu'une grosse explosion n'est aucun impact sonore à la surface, assez proche d'une sortie pour qu'elle puisse se nourrir et allé chercher à mangeais a la surface, la sorties à la surface est proche de boutique et de restauration rapide pour rester un minimum à la vue des gens, lieu à la surface les moins fréquentés par la population, passage d'eau potable, ect, … Et avec toute ces condition remplis, seul cinq lieu étaient relevé et entouré d'un cercle rouge sur la carte. Évidemment que je ne comptais pas faire part de mes informations à mon partenaire, je trouverais le démon avant lui et je l’appellerai ensuite, car grâce à ma cape se me sera plus simple de l'observer. Elle n'était pas au 1er lieu, il n'y avait aucun signe de vie ou de passage de vie à cet endroit alors qu'au deuxième les traces étaient évidente, difficile à voir comme des miettes de pain, une plume provenant sûrement d'un oreiller caché dans l'immense pièce, je me doutais qu'elle allais revenir. En attendant, je plaçais dans le coin le plus sombre de la salle, camouflé par ma cape noire, invisible à tout sens, j'observais. Toute les parois étaient en métal, c'était vraiment une salle immense et on pourrais y faire rentrer deux voire même trois Sanbi. De plus la pièce était séparé par un cour d'eau d'environ quinze bon mètres de large, l'eau s'y écoulant était propre au vue de sa couleur bleu, elle sortais sûrement de la station d'épuration. En y repensant, un lieu tel que celui-ci convenait parfaitement à un jinchuriki en fuite à qui on veut la mort.

Quelque minute plus tard la femme entra, elle entra sans faire attention s'il y avait quelqu'un ou non, prouvant qu'elle était sûre que personne ne la trouverais dans ce lieu je pensais alors : « L'homme m'aide, mais lui veut le jinchuriki entier, vivant, pour le tuer j'imagine... Si je peux, je la sauverais, peut être uniquement pour retarder sa mort certaine mais je le ferais quand même ! » La femme sortis d'un sac son manger et pour ne pas la déranger et commencer un combat je ne bougea point et ne contacta pas « Madara »...
Repas finis, délicatement et sans un bruit je contactais l'homme masqué et lui dit : « Je pense que tu devrais venir... Tu ne m'as pas aider a rentrer je ne t'aiderai pas a venir » puis je couper littéralement la discussion en broyant le collier dans ma main. Je saisis trois shuriken et les lui lança. Le premier la rata au vu de la distance et elle réussi donc à esquiver les suivants, sortant un kunai, elle se mis en position de défense.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


Dernière édition par Yagura le Lun 21 Avr - 17:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Akatsuki no Shinobi
Akatsuki no Shinobi
avatar
Masculin
Messages : 71
Date d'inscription : 25/01/2014
Age : 19


Description du Shinobi
Grade: Akatsuki
Points de Chakra:
270/1000  (270/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Nibi, si prêt du but ! [PV:Yagura]   Jeu 6 Mar - 18:02

Nibi, si prêt du but ...
Alors que je mettais enfoncer dans les égouts, je venais de trouver une énorme salle, celle-ci pouvait contenir largement un démon. Avec mon sharingan je scrutais, ici il y avait quelques trace de vie mais sans plus. L'homme dont j'ignorais tout me parlais alors :

"Tu peux arrêter tes idiotie, contrairement aux sous-fifre de ton organisation j'ai compris que tu n'étais pas Madara, alors donne toi un autre surnom plus convainquant. Plus de ton d'abruti je dirais...
-Appelle moi Tobi alors"

Je marchais toujours à la recherche de l'hôte.Elle n'étais pas ma pré-occupation première. Pour moi c'était Ichibi qui m’intéressais... Il faut sceller les démons dans l'ordre. M'enfin un démon de trouver pourquoi pas. Peut après ceci je pus l'entendre à la radio dire :

"Je pense que tu devrais venir... Tu ne m'as pas aider a rentrer je ne t'aiderai pas a venir "


J'entendais alors un grésillement, il venait sans doute de détruire la radio. Hé bien tampis qu'il ce débrouille tout seul le temps que j'arrive, ça ne sera pas très long. Avec mon sharingan je scrutais, toute forme de chakra, si infime soit-elle. Je faisais bien attentions, au bruit. Un bruit métallique ce fit entendre au loin. Sans doute des Kunai ou des Shuriken... Je suivais alors cette voie en marchand paisiblement. Quand alors je pus apercevoir du Chakra. C'était la bonne direction. Le combat avait déjà commencer, j'arrivais derrière la jeune femme préoccuper à regarder mon "allié", je pris alors la dégaine de tobi. Je levais la mains et fis un grand signe à l'homme. Je courrais alors et passais à travers Yugito tout en faisant signe à l'homme. J'arrivais alors près de lui, je pris alors une voix enfantine :

"Hé c'est dure, de ne pas t'appeler ... T'aurais pas un surnom ou un nom d'agent secret pour que je puisse t'avertir ?*je me retournais alors vers Yugito* Hey moi c'est Tobi ! ça va ? Tu t'appelle bien Yugito hein ?"

A quoi bon être sérieux ? Je veux Ichibi en priorité, ce n'est qu'une question de temps avant que Yugito ne sois entre mes mains. Cette dernière prononçais alors  : "Kegawa Yôna Boru" 5 boules de poils enflammé arrivais alors sur moi et mon partenaire. Ces dernière se transformer en pique enflammée. J'esquivais simplement en me déplaçant vers la droite. A ma grande surprise, les aiguilles changèrent de direction pour arriver vers moi  et mon partenaire. Je poussais alors ce dernier pour ne pas que l'une des aiguilles le touche, elles était à environs 80 cm de lui.
Ce n'est pas que je voulais spécialement le protégé m'enfin pour que notre accord tienne il fallait bien qu'il reste en vie ... Les boules me traversèrent alors, cependant moi même je m'expulsa au sol et me tenu la tête. Je restais alors sans bouger comme si j'étais mort. Les aiguille "planté" dans ma tête, enfin j'utilisais tout de même mon kamui pour ne pas qu'elle ne me brûle réellement. Je faisais le mort... Je me relevais alors, mon masque ne brulait pas et je n'avais pas de trou dans le masque ni dans la tête ...:


"Je fais bien le mort pas vrais ? Mais désolé Yugito, celle qui va mourir c'est toi grâce à mon jutsu le plus puissant ..."

Je me mis alors  à courir vers le mur pour arriver au plafond. Ma cape me tombais alors autour de moi, formant une collerette. Je prononçais alors :

"Kinjutsu ! Erimaki Tokage !!! "

Ce Kinjutsu  n'en était pas réellement un, c'est la technique du "Lézard à collerette" cette dernière ne sert absolument à rien... Cependant elle distrayais Yugito, mon camarade pouvait donc l'attaquer.

"Oups.. Cette technique n'es pas encore au point..."

Je mettais alors ma main derrière ma tête faisant, croire que j'étais embarrassé.
Uchiha Obito

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kiri no Shinobi
Kiri no Shinobi
avatar
Masculin
Messages : 15
Date d'inscription : 26/01/2014
Age : 19


MessageSujet: Re: Nibi, si prêt du but ! [PV:Yagura]   Dim 9 Mar - 1:10





















 ❝ Le gros Matou ❞
Capture de Nibi ~




Yugito avait vite réagis et aucune de mes armes ne l'avait touché. Tobi fit vite pour arriver et continua sa mise en scène stupide avec son ton d'enfant qui ne prend rien au sérieux. J'avais drôlement envie de le taper, il arriva derrière la jinchuriki, elle s'était collé au mur en métal et moi j'étais descendu de ma cachette pour me placer à quelque mètres devant elle. Il traversa la femme en courant pour venir me rejoindre et se placer à mes cotés. J'avais sincèrement honte pour lui et Yugito paraissait déboussoler par cette nonchalance et cette attitude et moi.. enfin vous savez ce que j'en pensez. Il arriva et quand il fut à mes coté, il me dit :

"Hé c'est dure, de ne pas t'appeler ... T'aurais pas un surnom ou un nom d'agent secret pour que je puisse t'avertir ?*je me retournais alors vers Yugito* Hey moi c'est Tobi ! ça va ? Tu t'appelle bien Yugito hein ?"

Levant les yeux aux ciel, bien que personne ne puisse le voir, je lui répondis d'une voix calme : « C'est vraiment sans importance * réfléchissant * T'as qu'a m'appeler... Happy »

En effet, quand j'ai vu la tête complètement abasourdie de la jeune femme, je me suis dis que j'allais un peu me prêter au jeu. Concernant ce que je pense de la technique de Tobi, technique permettant de traverser tout objet, j'avais plusieurs hypothèse : la première étant une technique unique de dématérialisation, la seconde une technique qui permet à l'utilisateur de ne faire qu'un avec ce qu'il touche, mais la seconde était plutôt compliqué et je préféré l'option dématérialisation qui le rendais intangible. En tout cas s'il ne pouvais pas être toucher et qu'il ne pouvait pas toucher l'adversaire, il ne serait pas d'une très grande aide. Surtout que je ne pourrais pas utiliser le chakra de Sanbi, ni mon kekkei genkai de maîtrise du corail. Celui qui m'a contrôlé se tenait à mes cotés et donc il me connaissait par cœur ou presque donc il fallait éviter le corail, Sanbi, ni mes techniques suiton que j'avais crée ou même mon double crochet : mon arme de prédilection en unique exemplaire... Bref je n'avais que ma maitrise du suiton, d’ailleurs j'étais dans se monde sûrement le plus fort utilisateur du suiton qui soit vivant, le deuxième dans l'histoire après le Nidaime Hokage que j'ai rencontrais il y a longtemps étant tout jeune junnin.

-Flash Back-

Ce fus la plus belle mission de toute ma vie, c'était il y a très longtemps. En effet j'ai 38 ans en comptant les 16 ans congelé dans la glace et c'était ma première mission en tant que Junnin expert j'avais 12 ans, il y a donc près de 30 ans, quand le Nidaime Hokage était encore en vie. Cette mission fut l'unique mission qui fut un échec dans ma vie, en fait elle consistait en l'espionnage des trafic entre le pays du feu et le pays des Sources chaude. D'après des sources fiable, Konoha et ce pays entretenaient des relations que l'on pourrait qualifier d'un peu trop proche et quelques hauts placés de Kiri pensaient que ces deux pays comptait faire une alliance économique et militaire pour qu'enfin Konoha conquiert le petit pays et agrandisse son territoire. Personnellement, je ne pensais pas à quelque chose d'aussi grand mais il m'était évident que Konoha emprunter de l'argent au Pays des Sources Chaude et pas qu'a celui-là. La mission dura six mois en tout. Pour cette mission, j'étais avec Sanjui, utilisateur du Shoton et Joshua, utilisateur du Shoton mais elle tourna rapidement mal lorsqu'un convoi contenant des ressources économique du se rendre à Konoha car un convoi si important ne pouvait être mené que par le Nidaime Hokage lui-même. Par chance pour nous, il n'avait pas emmener son équipe ninja, il était seul mais bien assez redoutable. Se fut donc à ce moment que Sanjui et Joshua firent tout foirer.

Pris d'une envie meurtrière ils fondirent sur l'Hokage, l'un à dos de dragon de glace, l'autre à dos de dragon de cristal. Le nidaime n'eut besoin que de quelques minutes de combat contre mes deux amis pour réussir à percer leurs défense, il allait à chacun leurs planter un kunai dans le cœur quand je bondis en exécutant des mudra d'un vitesse et une dextérité surprenante, je lui cracha de l'eau directement dessus et il s'échappa sur quelques mètre, le jet se transformant en grosse vague et en une grand marée, il fit un grand bond et atterris sur l'eau. C'est à cet instant qu'il reçu un appel venant d'un collier radio lui demandant si tout se passait bien. L'hokage nous scrutais, plus particulièrement moi, je me disais de mon coté que s'il les prévenait nous n'orrions aucune chance de nous en sortir. Et il ne cacha rien au renforts, il les prévenu et leurs dis de venir pour protéger le convoi. Nus tremblions tous les trois mais il nous fit un coup de tête vers l'arrière, comme pour nous dire de le suivre. Il partis et nous le suivîmes sur plusieurs bornes et ce fus là bas que le combat se poursuivis. Il était très rapide, ce n'était pas pour rien qu'il était nommé le ninja le plus rapide de tout les temps, mais pourtant dans ce qui était de la rapidité d’exécution des mudra, j'étais plus rapide, mes techniques partaient avant les siennes et je me débrouiller toujours pour placer les miennes un cran au dessus de celles-qu'il m'envoyait. Mais avec ses techniques propre à lui, qu'il avait inventer comme l'Hiraishin, il arrivait souvent à retourner la tendance mais mes amis étaient là pour le repousser.

Le combat dura jusqu'à la fin de la journée. Nous étions à bout de chakra et se combat avait forgé entre lui et moi une sorte d'amitié inexplicable et quand je fus exténué, à court de chakra, assis contre un arbre et qu'il arriva en marchant me dire que c'était un beau combat... Et bien cela m'a parut presque normal. Il demanda à mes compagnon de rentrer à leurs village, de faire leur rapport et de mentir en disant que je rester sur place pour les derniers préparatif. Sanjui et Joshua n'était pas très ravis par cette idée, même complètement contre cela mais ils obéirent quand en leurs parlant je leurs ai assurer ma sécurité. Tobirama me garda sous son aile durant les 4 prochains moi, mentant dans tout mes rapport, racontant que des tonnes d'armes étaient acheté par konoha. En effet, l'Hokage voulais m’entraîner et il le fis, surtout à la maîtrise du suiton, il m'enseigna toute les techniques qu'il avait inventer au sujet de cette élément, faisant de moi « l'unique personne autre que lui connaissant toutes techniques Suiton du monde ». Il m'a dis qu'il cherchait un expert en suiton depuis longtemps pour faire perdurer son savoir même si cette personne venait d'ailleurs que de son pays. Le Senju dut quand même rentrer chez lui après les quelques mois, pour que le village ne le porte pas disparu, se fut un grand déchirement pour moi car c'était un honneur, avant de partir, il me dit « Si tu deviens Mizukage, nos pays risque de très bien s'entendre... ». Malheureusement il mourut l'année suivante et tout espoir d'une quelconque entente s’évanouit...


-Fin-



Lorsque je sortis enfin de mes pensé se fut quand Tbi me poussa pour me faire esquiver une technique de Yugito. Pour continuer son jeu il fit le mort en faisant croire que la technique du jinchuriki l'avait touché il se releva ensuite et dis à la fille : "Je fais bien le mort pas vrais ? Mais désolé Yugito, celle qui va mourir c'est toi grâce à mon jutsu le plus puissant ..."

En fait non il faisait pas bien le mort mais je comptais pas lui dire maintenant dans c'est circonstance. Yugito en face avait l'air décontenancé et presque honteuse de se faire ridiculiser ainsi par un petit rigolo dans son genre. Tobi couru jusqu'au plafond, sa cape, en tombant formait une sorte de collerette et il utilisa sa technique : " Kinjutsu ! Erimaki Tokage !!! "

A vrai dire je compris au bout d'une ou deux seconde que cette technique n'avait aucun effet car il n'y avait strictement aucune fluctuation de chakra venant de Tobi en fait il n'y avait pas de chakra là où se trouver le drôle de bonhomme, ce qui prouvait qu'il était encore sous sa forme intangible. C'était Tobirama qui m'avait appris les bases pour être un ninja sensoriel et je me débrouillais pas mal du tout. Tobirama, alors que Tobi était encore au plafon, trouvant une excuse à cet échec, Yugito fixant mon « partenaire » je décidais de rendre un petit hommage au second hokage, le remerciant pour tout ce qu'il m'avait appris. Après quelque court Mudra assez unique en leurs genre j'utilisais la technique qu'aujourd'hui seul moi connaissais :

« Suiton ! Suishouha ! »

La technique était de rang S évidement autour de moi en rong à quelque mètre de diamètre dont j'étais le centre, de l'eau apparaissait et tourner à une vitesse folle, tout en tournant elle s'élever petit à petit pour former un immense tourbillon d'eau. Yugito avait déjà sortis une queue de Nibi, bleu clair avec des raie noires et elle exécuta un grand bond au dessus de moi, d'une grande rapidité, qui avait augmenter avec l'apparition d'une queue de démon. En effet, du coté ou elle était avant le mur la bloquer, de l'autre coté elle comptait rejoindre le court d'eau et s'enfuir par les tunnels souterrains. Mais la tornade d'eau monta à une vitesse folle puis arrivé au plafond (Tobi étant dans le tourbillon, seul un peu d'eau le touchais), il « éclata » et se libéra en un raz-de-marré de plusieurs mètre de profondeur engloutissant Yugito dans la foulé.

Spoiler:
 


J’espérais que c'était déjà finis, je priais pour mais non, une Yugito avec deux queue sortis des profondeur de l'eau claire et d'un grand saut, me fonçait droit dessus, avec de long senbon en guise de griffe. Heureusement pour moi, j'étais un jinchuriki et seul un jinchuriki contrôlant parfaitement son bijuu tel que moi ou Killer bee (à qui j'ai volé la corne du huit queue) pouvais comprendre que ce n'était qu'un clone, un clone contenant précisément autant de chakra qu'une queue de bijuu, du moins deux queue dans la présente situation et qui donc avec un clone possédant une telle masse de chakra, devient impossible pour un senseur de faire la différence entre lui et le vrai qui est caché derrière la grosse masse du clone : je sais pas si vous suivez ?

Dans tout les cas, ce clone me servirais plus tars et j'attrapai un parchemins dans mon dos, l'ouvrai très rapidement et avec un mudra le clone fut aspirer dans le parchemin, il était scellé et on allait enfin pouvoir s'occuper du vrai Nibi. Je pensais que sa forme allait bientôt apparaître au grand jour car au loin, l'eau montait en hauteur comme si quelque chose grossissait ou prenait de plus en plus de place qu'avant et celle-ci commençait à fumé, Sanbi intervint : « Yagura ! L'élément de base de Nibi, le chat à deux queue est le feu, il est meilleurs que n'importe qui en la matière, même le plus puissant des Uchiha ne serait pas son égal, profite que tu ai la zone submergé par tes eaux pour reprendre le dessus... Franchement vu les circonstance et les restrictions de ce combat, la fuite sera la meilleure solution... »

J'avais envie de dire merci pour ces conseils mai sje me retint, car sa paraissait pas mais j'allais peut être mourir en se moment même. Environ vingt seconde plus tard, Nibi monta lentement sur l'eau, quand il eu ses quatre pattes posé dessus il poussa un cris, un cris qui déchaina une déferlante de vent et je dus me caché le visage et me tenir ma capuche d'une main pour ne pas avoir mon identité dévoiler et bien me cramponner à l'eau avec mon chakra pour ne pas reculer. Le démon était immense, bleu taché de noir avec derrière deux immenses queues tournoyant lentement. Sur le coup, je fus un peu paralysé et si Nibi m'avait fondu dessus il m'aurait déchiqueter. Heureusement il n'en fis rien, juste, il me fixait avec son œil jaune et l'autre vert.

Spoiler:
 
[/b]




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


Dernière édition par Yagura le Dim 9 Mar - 15:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Akatsuki no Shinobi
Akatsuki no Shinobi
avatar
Masculin
Messages : 71
Date d'inscription : 25/01/2014
Age : 19


Description du Shinobi
Grade: Akatsuki
Points de Chakra:
270/1000  (270/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Nibi, si prêt du but ! [PV:Yagura]   Dim 9 Mar - 12:55

Nibi, si proche du but...

A peine ma fausse technique finis, Happy utilisa une technique Suiton. Je la reconnaissait, bien que ceci remonte à très longtemps,j'étais bonne élèves en cours, c'était une technique que seul le Second Hokage
connaissait ! Cet homme, serait-il le nidaime ? Car il est vrais que son corps n'a jamais était retrouvé. Peu importe, ce dernier voulais sans doute du chakra de démon pour ce revitalisé ! A son age il n'est plus ce qu'il était avant. Cependant quelques chose d'autre me disait que ce n'était pas lui... Mon sharingan, me permis de voir que ce dernier n'était pas très concentrer au moment ou je l'ais poussé. Hors le Nidaime ne ferais jamais une fautes aussi grave, surtout contre un démon à queue... Même vieux. J'irais faire des recherches, une fois ce démon capturé. Je me fis alors ''touché'' par sa technique enfin j'avais activé mon Kamui pour ne pas être toucher. C'est alors qu'avec mon sharingan a l'intérieur du tourbillon, je pus voir une masse considérable de chakra émané de Yugito, elle avait lancer une première queue. C'est alors qu'un raz-de-marré ce créa. Tout ceci allait si rapidement, une seconde queue apparu alors... Je me déplaçais toujours au plafond pour aller à l'opposer de la pièce, je pus alors voire deux masse de chakra, c'était un clone. Ce dernier ne fit pas long feu, Happy l'avait capturé dans un parchemin... Sachant que le clone avait deux queue, et qu'un clone représentait la moitié du chakra de l'utilisateur. Il avait sa part du marché, j’espérais alors qu'il n'allait pas s'enfuir sinon nôtre contra serait rompus... Au fond de la pièce pendant que le Nibi commençait à ce montré sous sa vrais forme pour s'attaquer à Happy. Zetsu était au dessus de moi. à l'étage du dessus. J'utilisais alors mon kamui pour passer à travers le plafond. Je m'entretenais alors avec Zetsu :

"Bon tu vas prendre ma place le temps que je réfléchisse quoi faire. Je veux aussi que tu récupère du chakra de mon allié, il a utilisé une technique suiton, toute l'eau qu'il y a en dessous est imprégner de son chakra... Tu n'auras juste qu'à en inspiré un peu. Je n'ais besoin que d'une minute ou deux. Fait attention !
-Pas de problème !"

Zetsu aspira alors un peu de mon chakra pour prendre mon apparence et mes techniques. Il descendit alors, ce dernier une fois en bas tomba au sol. Il utilisa ma technique Katon : Danse sauvage explosive.
Le nibi fut alors toucher de pleins fouet, zetsu aspira alors un peu de chakra dans l'eau, l'eau qu'avait crée mon co-équipier avec son Suiton. Ce dernier en aspirant le chakra, de mon co-équipier, pris son apparence. Malheureusement pour moi, la cape y était aussi. Zetsu s’enfuyait alors par le sol et rentrais à l'un de nos repère. Je pourrais tirer partit de ces techniques pour en apprendre plus sur lui.

Moi même je descendais alors dans la pièce où le combat faisait rage. Je prenais alors impulsion sur le plafond pour atterrir entre le Nibi et Happy. Ce dernier lançais un torrent de flamme énorme. Je devais protéger Happy même si il n'était pas a fond de mon coté, si il m'aide un minimum je lui dois aussi de l'aide. Je n'ais pas oublié que celui qui laisse tombé ses camarades est pire qu'un lâche...

J'utilisais alors le Kamui, les distorsions en forme de spirale devant moi apparurent, j'aspirais alors toute ses flammes dans ma dimensions. Une fois toute les flammes aspirer, je pris ma voix normal, la voix grave :

"Grâce à mon co-équipier je vais en apprendre plus sur toi, et c'est grâce à la technique que je viens d'utilisé que tu en apprendras plus sur moi, pas seulement chaque mot et action que je ferais dès à présent te donneras un indice sur qui je suis et cela est volontaire. Je sais que tu veux fuir... *pendant que je parlais le nibi voulu me donner un grand coup de pattes, je me retournais face à lui, utilisais mon Mangekyou sharingan pour le plonger dans une illusion. Ce dernier se stoppa net* Mais sache ceci, ce qui abandonne leur compagnons, sont pire que des lâche !"

Je ne sais pas ce qu'il m'arrivait une partie de moi, voulait re-surgir. Le vrais Obito ! et pas le Tobi ou le Madara Uchiha.

"Mon prénom est Uchiha O..."

Je me fis interrompre, ce satané Nibi avait réussis à ce détacher de mon genjutsu... En parlant de ça, le Tsukuyomi que j'utilise est beaucoup moins puissant que celui d'Itachi, il vaudrait mieux pour moi de le faire"évolué" ... Le Nibi continua son coup de pattes. Il réussi à m'arracher le bras, le bras qui était conçu à partir des cellules que Madara m'avait implanter. Le reste me traversais avec ça patte. Pour ne pas que l'on retrouves de trace de mon bras, je l'aspirais dans ma dimension avec toute les petite partit qui avait gicler. Avec mon sharingan je regardais partout, il n'y avait plus aucune trace de cellule d'Hashirama sauf bien sur le haut de mon bras.

J'utilisais alors le Kamui vers Nibi pour lui recracher tout le feu que j'avais aspirer ainsi que ma technique de la danse sauvage. Ceci donnait un effet plutôt impressionnant. Un torrent de flammes de Nibi, et autour mes flammes qui s'enroules. A la distance où nous étions de Nibi l'esquive était impossible. Il prit le Katon de pleins fouet et fut éjecter à environs 10 mètres de nous. Tout ceci consommais du chakra. Je reculais alors un peu.

"Ce n'est pas de tout repos, tu veux bien prendre la relèves ? Tu n'es plus obligé de te caché ! Bientôt je saurais qui tu es... Si tu veux survivre utilise ton maximum de tes capacité. Qui que tu sois, second Hokage, Démon a queue , ANBU je ne pourrais pas me battre face à deux ennemies... Alors bat toi réellement..."

Un peu essoufflé, ce que je venais de dire était vrais, je restais sur mes gardes mais en retrait.




Obito Uchiha

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kiri no Shinobi
Kiri no Shinobi
avatar
Masculin
Messages : 15
Date d'inscription : 26/01/2014
Age : 19


MessageSujet: Re: Nibi, si prêt du but ! [PV:Yagura]   Dim 9 Mar - 15:22





















 ❝ Le gros Matou ❞
Capture de Nibi ~




La relation entre Tobi et moi était assez spéciale, à vrai dire, elle était très spéciale. Moi je lui en voulais d'avoir gâché ma vie et le bon entretien de mon village et lui, il désirais avidement le pouvoir des bijuu et donc me désirais sans avoir que j’étais là à quelques mètre de lui. Ce combat devenait trop dangereux pour moi, pour ma sécurité et ce fus une délivrance pour moi que d'entendre ce que Tobi me dis ensuite. Tout d'abord pendant les actions précédente, un de ses ami, de ses sous-fifres l'avait remplacer, il avait un chakra identique à celui de Tobi mais en plus sombre, très sombre, il se posa sur l'eau, aspira de mon eau et donc de mon chakra, il changea de forme pour prendre la mienne et s'éclipsa... Ce n'était qu'une question de temps avant que Tobi connaisse mon existence, il lui suffirait de demander à l'être qui avait pris ma forme de relever la capuche pour voir mon visage et reconnaître immédiatement la personne qu'il avait hypnotisé environ vingt ans auparavant. Ce fus donc la première raison qui me mena à penser que je pourrais me transformer en Sanbi pour vaincre Nibi. En effet la coordination qui existait entre Nibi et Yugito n'était pas assez suffisante pour que la puissance de cette transformation soit au maximum, là Nibi devait être à seulement 50% de sa puissance et si j'utilisais les 100% de Sanbi, le combat serait vite réglé et je pourrais m'enfuir plus vite car Tobi, cherchant les bijuu voudrait sûrement m'attraper ce qui compromettrais mes plans. Tobi descendis du plafond, alors que Nibi se relevait de l'attaque Katon de l’espèce de chose tout à l'heure qui avait pris ma forme, grâce à une impulsion, et il se plaça entre moi et le chat géant.


Le chat, s'était relevé et il cracha un torrent de flammes vers l'homme masqué, cette technique Katon propre au démon était très puissante, cela me surpris vraiment, au moins cinq fois plus forte que la technique du faux-Tobi tout à l'heure. Si vous ne vous êtes jamais battu contre un démon à queue et bien... tant mieux, c'est redoutable et sa pourrait vous coùter très cher, surtout quand un torrent de flamme classable au moins dans les techniques de rang S n'est qu'a 50% de sa puissance. Tobi était trop loin de moi pour que je réagisse par une technique Suiton mais il n'eut pas besoin de mon aide. Je vis devant moi des sortes de distorsions dans l'espace, qui justifiais mon hypothèse de dématérialisation. Apparemment la technique ne s’arrêtait pas à devenir intangible, il pouvait aussi aspirer dans son œil toute chose qu'il voulait et se fus donc le feu de Nibi qui fut aspiré par l'oeil de Tobi. Et je fus extrêmement ravi lorsqu'il pris la parole, mais pas cette voix enfantine et énervante qui vous casse les pieds, non sa vraie voix, une voix grave qui fais reculer et frémir n'importe quel ninja, il me dit : "Grâce à mon co-équipier je vais en apprendre plus sur toi, et c'est grâce à la technique que je viens d'utilisé que tu en apprendras plus sur moi, pas seulement chaque mot et action que je ferais dès à présent te donneras un indice sur qui je suis et cela est volontaire. Je sais que tu veux fuir... "

Nibi avait bougé, il venait de foncé droit sur Tobi et levait sa grosse patte sur lui, le coup serait rapide capable même de lui arraché des membres sans problème. Je reconnu là le pouvoir du Uchiha, il fixa le chat qui s'immobilisa, plongé dans une illusion. Seulement aucune illusion aussi forte que celle que j'ai reçu ne peut bloquer un démon à queue plus de quelques secondes. Après si je comprenais bien ce qu'il venait de commencer à dire c'était que je me dévoile maintenant, il voulait savoir qui j'étais pour que je me donne à fond et qu'on puisse vaincre le bijuu. Il reprit : « Mais sache ceci, ce qui abandonne leur compagnons, sont pire que des lâche ! » A vraie dire, j'avoue que cette phrase me rappelais quelque chose, venant d'un ninja de Konoha que j'avais combattu, un jeune nommé.. Kakashi, il parait que sa réputation était d'être « le ninja copieur » en ces jours... De quoi réfléchir bientôt à la réelle identité de cette homme.

Notre ennemi commun ne resta effectivement guère longtemps figé dans sa position car en moins d'une seconde sa patte en l'air continua sa trajectoire empêchant mon partenaire de finir sa phrase : « Mon prénom est Uchiha O... »

Qui qu'il soit, il venait de perdre un bras, se qui était bizarre c'était qu'il ne ressentais aucune douleur lorsqu'il perdit son bras, quelque chose de surprenant. j'inspectais le chakra du membre disparu, chakra que je ne connaissais pas, c'était quand même bizarre tout ça. De plus, je n’eus pas beaucoup de temps pour inspecter le bras de Tobi car il l'aspira avec son Sharingan. Et ce fus aussi avec cet œil qu'il renvoya sur Nibi les flammes qu'il avait absorber mêlé a sa technique de « Flammes Dansante ». Comme quoi il pouvait aussi faire ressortir ce qu'il avait aspirer. Le chat bleu n'étant qu'à quelque mètres de mon coéquipier, il ne pus esquiver la technique et se la pris de plein fouet. Le démon fut propulser par la puissance de l'attaque à plus d'une dizaine de mètres de nous. Le chakra de Tobi avait beaucoup baissé, cela faisait environ 10 minutes qu'il avait utiliser sa technique, elle l'avait sûrement épuisé, de plus il avait eu une très forte baisse de chakra. Pas de chance pour lui, il n'était pas un jnchuriki et ne possédait pas de chakra quasi-illimité. Il se retourna et avança vers mi tout en disant : "Ce n'est pas de tout repos, tu veux bien prendre la relèves ? Tu n'es plus obligé de te caché ! Bientôt je saurais qui tu es... Si tu veux survivre utilise ton maximum de tes capacité. Qui que tu sois, second Hokage, Démon a queue , ANBU je ne pourrais pas me battre face à deux ennemies... Alors bat toi réellement..."

Il alla se placer derrière moi. Et ce furent ses paroles qui me donnèrent ma deuxième envie d'utiliser Sanbi et de dévoiler mon identité. Pendant que le chat se relevait, moi je me mettais bien devant Tobi et lui dis :Tu veux vraiment connaître mon identité ? Je pense que ça devrait vite te revenir. Je prie déjà pour que tu regrettes tes actes. "

Nibi fit un grand saut arrière pour arriver au bout de la salle, loin, très loin, je rectifiais ma voix, que j'avais changeais depuis le début pour pas qu'il ne me reconnaisse. La mienne, la vraie allait lui rappeler peut être quelque souvenir avant qu'il voit mon apparence. Nibi lança alors une technique Katon d'une force démesuré, d'un feu surpuissant, avançant comme un énorme rouleau à pâtisserie, la technique prenait toute la largeur de la pièce. Le feu arriva si proche que ma cape pris feu, évidemment je la laissais me prendre feu, quand elle fut presque entièrement brûlé, je prononçais clairement et fort de ma voix sérieuse mais douce et enfantine :


« Suiton ! Suijinheki ! »

Spoiler:
 


Je crachai de l'eau d'une très grosse pression, encore une technique du Nidaime Hokage, l'eau m'entoura, éteignant les flamme qui essayais de percer ma grosse barrière d'eau. Tobi était derrière et ne me voyais pas à l’intérieur de la technique mais elle le protéger quand même. Lorsque l'attaque de feu et ma défense d'eau s'effacèrent, ma cape avait complètement brulé et j'étais enfin Yagura ! J'imaginais déjà la tête ahuris du Uchiha derrière son masque se demandant comment il ne l'avait pas remarquer avant. Nibi se calma durant quelque seconde se qui me laissa le temps de stopper l'afflux de chakra sous mes pied, me faisant tomber dans l'eau, la transformation en Sanbi sous l'eau puis ma remonter à la surface. Deux bijuu pouvait rentrer tellement la salle était grande mais un seul monstre allait resté debout et c'était moi ! Nibi me fonça dessus et je fis exprès de ne pas bouger, finalement il sauta et mordis mon indestructible carapace mais le saut me fis quand même reculer, forçant Tobi à partir encore plus loin en retrait. J'allais vite clore se combat en commençant par planter les écailles en pointe au bout de mes trois queue dans le dos et les cotes du bijuu. J'utilisais mes queue planté dans Nibi pour le soulevr grâce à sa, mon poing gauche imbibé d'eau le projeta et le fis se cogner contre les parois en métal. Il se releva très vite, et recula en un bond pour me jeter une grosse boule de feu. De mon coté je chargeais dans ma bouche une boule d'eau sous pression que je jetais, elle partis à une vitesse folle, traversa la boule de feu comme si de rien n'était et explosa sur le visage du chat qui ne s'attendait pas à la suite. Étourdis par la technique il ne me vis pas arriver, roulant sur moi même à toute vitesse, il fut d'abord percuter puis écraser contre le mur, se faisant rouler dessus. Pour en terminer, je redevins normal et prenant mais main en une au dessus de ma tête je l’abatis sur scelle du montre avec une grande force. Nibi disparu et se fut Yugito qui le remplacer, elle avait un genoux sur l'eau et paraissais épuiser. Je redevint normal et là je me postais devant elle, attendant l'arrivé de Tobi. Si j'étais lui je ferais attention, elle était juste fatigué, il lui restait encore beaucoup de chakra et son démon pourrait profiter de ce moment de faiblesse pour prendre le dessus sur Yugito... Au moins, je m'étais réellement battu comme il me l'avait demander.




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


Dernière édition par Yagura le Dim 16 Mar - 11:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Akatsuki no Shinobi
Akatsuki no Shinobi
avatar
Masculin
Messages : 71
Date d'inscription : 25/01/2014
Age : 19


Description du Shinobi
Grade: Akatsuki
Points de Chakra:
270/1000  (270/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Nibi, si prêt du but ! [PV:Yagura]   Dim 9 Mar - 19:13

Nibi si prêt du but ...
Nibi allait se réveiller, Happy lui avançait puis dit :

" Tu veux vraiment connaître mon identité ? Je pense que ça devrait vite te revenir. Je prie déjà pour que tu regrettes tes actes."

Nibi utilisais alors une technique Katon, qui dépassait l'entendement. Happy reculait de quelques centimètre tellement le feu était puissant sa cape prit alors feu. Il enchaîna ensuite avec un suiton. Lorsqu'il prononça ces quelques mots, sa voix avait changer, une voix d'enfant qui m'étais familière...
Yagura ! le Mizukage que je contrôlais lorsque j'étais adolescent ... Alors comme ça il a survécu ...

Ce dernier effectua une technique Suiton, l'eau me protégeais. Yagura disparu ensuite sous l'eau, pour revenir en Sambi. Il cachait bien son jeu, le combat risquait d'être destructeur, utiliser mon Kamui serait une solution, cependant pourquoi gâcher de l'énergie ? Je fui alors la pièce pour rester à quelques mètres d'elle.

Quelques temps après je vis les deux monstre redevenir humain. Je m'approchais alors de Yagura et Yugito. Je voyais bien qu'elle n'était pas assommé mais juste fatigué. Je mis alors la main sur elle et l'aspirais dans ma dimensions.

"Merci pour ton aide, sache quelle ne sera pas tué, au seins de notre organisations nous avons un médecins capable de ne pas les tué. Malheureusement un jour je devrais envoyer des hommes pour te capturer. Si jamais nous te capturons, nous stoperons la cérémonie pour qu'il te reste l'équivalent d'une queue et demi j'y veillerais. Aussi en échange de ceci je pourrais bien te donner un complément..."

J'utilisais alors mon jutsu spatio-temporel, une fois arriver à l'un de nos repère. J'arrivais et déposais le corps de Yugito, dans une prison ou chaque utilisation de chakra lui inflige de atroces douleurs. Ainsi que je scella de l'extérieur la prison pour que même si elle arrive à utilisé son chakra, elle ne puisse détruire la prison. C'est sur ceci que je la laissais tranquille.





Obito Uchiha

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nibi, si prêt du but ! [PV:Yagura]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nibi, si prêt du but ! [PV:Yagura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Keiro :: Le RPG. :: Kaminari no Kuni - Kumo Gakure no Satô-