Partagez | 
 

 [Mission Rang C] Pourquoi pas moi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Kiri no Shinobi
Kiri no Shinobi
avatar
Féminin
Messages : 27
Date d'inscription : 02/03/2014
Age : 19
Localisation : Sur ma balançoire
Village : Kiri
Affinité : Suiton


Description du Shinobi
Grade: Genin
Points de Chakra:
60/1000  (60/1000)
Techniques:

MessageSujet: [Mission Rang C] Pourquoi pas moi ?   Lun 10 Mar - 10:19


Description de la mission:
 

  • Une journée comme une autre commençait, quoi, comme une autre ?! Non, bien sûr que non, elle était totalement différente à mes yeux, aujourd'hui j'allais accomplir ma première mission de rang C ! Insignifiante pour un ninja de rang A ou S mais je n'étais qu'une petite Genin moi, et j'allais accomplir cette mission seule qui plus est. Mon Sensei me faisait-il confiance à ce point où était-ce un test ? Je n'en avais aucune idée, je savais bien que c'était une vrai mission qui avait une certaine importance qui m'avait été attribuée. Je devais accompagner Shinobi au Mont Brumeux durant trois jours afin de tester leurs capacités pour devenir des Épéistes Légendaires. Je devais avouer être assez jalouse, j'avais réfléchis et je m'étais dis en toute sincérité que si je les tuais cela me ferait des concurrents en moins dans ma chasse aux épées mais que je pourrais le faire plus tard, sur le terrain. Il avaient seulement le droit à un Shinai et des équipements pour survivre, pour le reste ils devraient se débrouiller seuls. On m'avait donné l'ordre de ne pas intervenir tout de suite si un conflit se créait ou si ils mourraient de faim, les conditions me convenaient parfaitement pour ma part. Je crois que même s'ils venaient à mourir je n'interviendrais pas, arf, il fallait que j'arrête de faire ma tête de mule et que je mène à bien cette mission au lieu de ne penser qu'à moi. Comme à mon habitude je me levais afin de me vêtir de mes vêtements habituels, mon arsenal ninja et mon katana mais j'avais moi aussi pris un shinai, oui j'avais l'impression que c'était une manière de me tester moi-même. Je sortis donc ainsi de ma demeure afin de rejoindre le dojo de Kiri et les "futurs Épéistes", créant un clone d'eau en route afin que celui-ci aille au dojo à ma place, moi je rejoignais d'avance les Monts Brumeux, tous étaient étonnés de ma présence sûrement à cause de mon jeune âge : ils étaient tous plus âgés que moi. J'étais moi même étonnée je dois l'admettre mais c'était ma mission et je ne pouvais pas la compromettre pour de simples et futiles pensées. Maître Lao qui s'occupait d'entraîner ces personnes s'inclina devant moi en me remerciant pour ce que je faisais, j'étais honorée et je ne pus que lâcher un petit sourire en coin en signe de réponse.
    Je partis donc en direction du Mont Brumeux avec ces jeunes gens et nous atteignirent rapidement l'endroit que je connaissais assez bien désormais. A partir de ce moment-là je pris la parole afin de leur expliquer la chose, je ne voulais pas qu'ils se méprennent sur ma place ici.

    - Je suppose que c'est maintenant que commence votre entraînement.. Je tiens simplement à vous rappeler que je ne suis pas là pour vous aider donc ne vous reposez pas sur moi, j'observe simplement votre entraînement sur ce.. Bonne chance !

    Mon clone qui avait pris ma place tout se temps sembla se liquéfier pour disparaître, moi j'étais confortablement installée dans un arbre observant la scène depuis cette position. Les jeune épéistes commencèrent donc à faire ce qui me semblait être un campement, tous armés de leurs shinai, il faisait un beau petit groupe ainsi. Bientôt la journée se termina sans encombres pour ces jeunes gens, j'étais descendue de mon arbre et m'était éloignée du groupe afin de ne pas être vue tout en les gardant dans mon champ de vision. Pour ma part je me nourrissais de simples sucreries, cela le suffisais car je n'étais pas très friande des grands dîners. Eux avaient aussi un petit dîner ainsi que de l'eau, le strict minimum mais pour dormir ils devaient s'être aperçus bien vite que cet endroit n'égalait pas le confort d'une maison, loin de là. C'était amusant de les voir tenter de trouver une bonne position pour dormir par terre, de mon côté j'avais crée un clone pour les surveiller la nuit pendant mon sommeil mais la nuit se déroula sans encombres à ma grande joie. C'est ainsi que la deuxième journée commença calmement, réveillés par le chant des oiseaux les épéistes semblait avoir passé une nuit moins bonne que la mienne, leurs visages au réveil étaient amusants. La journée se passa comme la deuxième, calmement cependant j'avais senti quelques chose qui rôdait aux alentours et cela m'inquiétait un peu je l'avoue, de plus ils n'avaient eu que de la nourriture pour le premier joue, aujourd'hui ils devaient chasser eux-mêmes afin de se nourrir j'eus donc le droit d'assister à des scènes amusantes encore aujourd'hui. Ils avaient essayés d'attraper de nombreux animaux pour finalement réussir à attraper une biche, avec de simples shinai mais un travail d'équipe exemplaire. Il en auraient assez pour demain à ce train-là, le soir il s'étaient débrouillés pour dépecer l'animal et faire cuir la chair comme ils pouvaient et je devais avouer qu'ils se débrouillaient assez bien cependant je sentais toujours une chose inquiétante qui s'approchait. Comme à la première journée je créais un clone pour les surveiller avant de dormir, mais tout se déroula à la perfection jusqu'au début de la troisième journée. Ils s'en tiraient désormais très bien mais la menace se rapprochait, en fin de matinée elle était là : trois bandits. Ils attaquèrent les épéistes à mains nues, ils ne semblaient pas armés et ça me paraissait être une bonne chose comme entraînement pour eux, je n'intervenais pas pour l'instant car ils se débrouillaient plutôt bien et arrivaient à se défendre. Cependant les choses se corsèrent lorsqu'ils arrivèrent à en battre deux des trois, le dernier semblait bien plus fort et prenait désormais le combat au sérieux, leurs pauvres shinai étaient en mauvais état désormais. Alors qu'il s’apprêtait à attaquer l'un des jeunes épéistes, je ne pus qu'intervenir afin de protéger celui-ci, me plaçant entre lui et le bandit. Je ne savais pas si c'était à cause de la distance que je ne l'avais pas remarqué mais en arrivant face à lui je m'aperçus que le coup fut bien plus rapide qu'il ne me l'avait parut quelques secondes auparavant. Le coup m'atteignit donc mais quelques chose qui m'étonna m'arriva : je me liquéfiais. Son coup fut donc semblable à ce qu'il se passerait si l'on tapait dans l'eau, ça éclabousse, pendant ce temps là mon clone se glissa derrière le bandit étonné afin de lui asséner le coup de grâce, enfonçant le katana dans son dos tandis que je me reformais lentement. Bien sûr le bandit s'écroula immédiatement alors que mon clone disparu, je maîtrisais donc la liquéfaction ? J'étais fière de moi à un point.. Inimaginable ! Mais je ne pouvais paraître si faible devant les épéistes, je fis donc comme si de rien était attendant la fin de la journée pour les ramener au dojo. Maître Lao me remercia une nouvelle fois d'avoir pris soin de ses épéistes dont les shinai étaient cependant inutilisables, quant à moi je partis faire le rapport de ma mission à mon Sensei en lui précisant que j'avais acquérit la liquéfaction. Il me félicita et une fois ceci fait je rentrais chez moi sans parler de mon aventure aux autres Hozûki, j'étais prête désormais..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Mission Rang C] Pourquoi pas moi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Keiro :: Le RPG. :: Mizu no Kuni - Kiri Gakure no Satô :: L'Archipel de Mizu no Kuni-