Partagez | 
 

 [Validée] Terumi Mei !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité



MessageSujet: [Validée] Terumi Mei !   Dim 20 Mar - 21:24


¤ Identité de votre Personnage ¤

  • Nom : Terumi
  • Prénom : Mei
  • Type : Shinobi
  • Âge : 27 ans
  • Nindô : Mei souhaite rétablir l'honneur et la gloire de Kiri en y apportant la paix et en faisant oublier au monde les erreurs passées de son village.
  • Village souhaité : Kiri Gakure no Satô
  • Avez-vous lu les Règles ? C'est bon ! C'est lu (Sas' !)


¤ Techniques ¤

  • Affinité(s) :Katon, Doton, Suiton et Yôton
  • Techniques :
      -Katon, Ryuuka
      - Doton, Tenshûyô
      - Suiton, Suishôha
      - Suiton, Mizu Kamikiri
      - Yôton, Yôkai


¤ Descriptions ¤


    Physique : Dans toutes les fables se trouve une morale, ceci n'est pas une fable, mais une description dont la morale est la suivante : Méfiez vous des apparences, elles sont trompeuses... Qu'elle soit philosophique ou non, cette expression est vraie, ou du moins elle correspond à l'apparence de notre chère Kunoichi qui fait l'objet de ce petit texte. En effet, vous saurez quand la verrez qu'elle est juste est fiable. C'est une jeune femme d'environ 25 ans, son visage inspirera les plus talentueux artistes. Oui car en effet, cette femme est dotée d'un charme hors du commun que vous ne retrouverais pas à tous les coins de rues, c'est un fait certain et des plus avérés ! Les traits de son visage sont fins et de nombreux peintres ont déjà tenté de les reproduire, sans succès, ou du moins, toujours en moins beau. Sa peau est douce et lisse, son nez, fin et correctement ajusté. Ses lèvres délicates et sensuelles (on s'emporte là) complète définitivement la perfection de son visage. Notre demoiselle regarde le monde avec deux beaux yeux vert qui virent au gris de temps en temps, son oeil droit est cependant dissimulé en permanence sous une mêche de cheveux. Ah ! Les cheveux, toutes les femmes en prennent soin ! Elle, particulièrement. Admirez sa magnifique chevelure ! Longs et épais, mi bruns, mi roux, ils tombent dans le bas de son dos et plus bas encore, jusqu'au début des cuisses. Ces-derniers sont légèrement relevé par un bandeau en tissu bleu qui les retient à peine au dessus de sa tête, ça n'est pas exactement un chignon. Il n'y a pas de véritable terme pour définir ce style, c'est le sien. Le regard de la demoiselle est si profond qu'on peut se surprendre à s'y perdre. Envoutant, il est capable de faire pâlir ses ennemis, ça n'est pas voulut.
    Abordons à présent un sujet qui fache (ou pas ^^) son style vestimentaire. Sushitsu, courrament surnommée Sushi par ses proches, porte une tunique bleue, qui laisse étrangement paraître sa forte poitrine. Elle ne fait pas cela pour attirer les autres, encore une fois : c'est involontaire !
    Cette tunique s'étend jusqu'au jambes. Elle porte des "bottes" de Shinobi, ce qui lui donne une certaine élégance tout en lui permettant de se déplacer aisément en cas de combat. Elle range son équipement dans une petite sacoche traditionnelle. Mais attention ! Ne vous méprenez pas ! Derrière cette suspecte apparence de jolie et charmante jeune demoiselle se cache une volonté et un caractère incroyable. Et il serait facheux pour vous si vous veniez à découvrir de quelle manière elle s'énèrve lorsqu'elle juge cela nécessaire, mais ceci relève de la description psychologique et non pas de son physique, c'est donc ainsi que ce clos cette description et n'oubliez pas ! Les apparences sont trompeuses...


    Psychologique : Après avoir fait le tour en quelques lignes de l'aspect physique de notre jeune Kunoichi, il est à présent temps d'aborder la personnalité, l'aspect psychologique, le mental de Sushi. Comme je l'ai souligné plus tôt (et plus haut) les apparences sont trompeuses. Oubliez ce que vous savez d'elle et sur son physique et laissez vous bercer par les mots que je vais utiliser pour vous la décrire. Derrière ses cheveux bien coiffés, son regard intense, et sa forte poitrine se cache un esprit de guerrière, et de véritable combattante ! Sushitsu suit des préceptes qu'elles s'est elle même choisit ! Elle ne fera jamais quoique ce soit qui aille à l'encontre de ses principes. Sage et mâture, elle a un objectif et est prête à beaucoup, voir tout, donner pour l'atteindre. C'est une promesse qu'elle s'est faite à elle et à d'autres êtres qu'elle chérissait. Su' est une jeune femme souriante et au visage illuminée de couleur, cependant, il ne faut pas la mettre en colère, car elle peut changer de manière radicale et devenir très impressionnante et effrayante, et voir pire... Violente ! Ne commentez pas sa féminité, c'est un des éléments qui sont capables de la mettre dans un état de colère ingérable. C'est un conseil d'ami...
    Déterminée et intelligente, elle prône la parole au combat, mais sait faire preuve de stratégie et de force en temps voulut. L'habileté de ses gestes est une preuve flagrante de sa finesse, les gestes souples et bien dessinés qu'elle effectue reflète clairement la beauté de l'esprit qui l'anime. La courtoisie est de la partie lorsqu'elle s'adresse à une personne de valeur, néanmoins, elle ne se sens jamais inférieur à qui que ce soit et sait très bien défendre ses ambitions et ses opinions avec des mots judicieusement choisis.



¤ Histoire ¤


    « Au temps de la brume sanglante... »

    Au lieu de commencer cette histoire de manière traditionnelle, en débutant par la naissance de la protagoniste, remontons aux origines de sa famille et de KiriGakure. Quelques dizaines d'années plus tôt. A la vieille époque où Mizu no Kuni était un ensemble d'île sans gouvernement véritable, chaque île comportait alors différentes Organisations, dont une suprême, qui régnait sur l'île principale. Les années passèrent, Konoha fut fondé, sur le continent, au pays du Feu. L'Organisation prit alors exemple sur la sagesse des Senju, qui créèrent le village caché des feuilles, en fondant à leur tour un village : KiriGakure. Mais dès lors on se disputa le titre de chef suprême de village et l'Organisation se divisa en deux parties. L'une d'entre elle est aujourd'hui connue sous le nom de : Conseil des Sages de Kiri. L'autre disparut dans l'oublie. Le Conseil était composé de plusieurs sages qui désignaient leur meneur : le Mizukage. Le règne des deux premiers Mizukage se déroula en toute simplicité et en harmonie. Mais les choses changèrent radicalement lorsque le Troisième Mizukage prit le pouvoir, c'est à partir de cette époque que l'on nomma Kiri : Le Village Caché de la Brume Sanglante. C'est au début de cette époque que les parents de Sushi se rencontrèrent, un grand amour naquit entre eux, une véritable passion, ils s'unirent et firent une fille, c'est maintenant que nous introduisons notre chère demoiselle dans le récit. Ce pluvieux soir, un certain neuf Novembre, aux environs de vingt trois heures, elle ouvrit les yeux, et déjà, l'on pouvait lire la bonté en elle. Elle grandit, devint une toute petite fille, se dressa sur ses deux jambes, apprit à lire, à écrire, à compter, à calculer, à sauter, à courir, à se battre. Elle Obtint le grade de Genin à dix ans.

    En cette époque, les examens Chuunin ne se déroulaient pas à la loyals, ils étaient, pour ainsi dire, de véritables bains de sang et pour l'emporter les ninja devaient se battre sans aucune retenue. Tuer pour réussir, cette politique qu'avait alors instauré le Sandaime, fit perdre les valeurs morales du village. Et bientôt tout Kiri sombra dans l'ombre et l'oublie. L'économie chuta, le taux de suicide et de désertion fut multiplié par trois et le pourcentage de crime et de délit était à son plus haut point. Lorsque le jour fut venu pour Sushi de passer l'examen Genin, à ses quinze ans, celle-ci crut qu'elle vivait son dernier jour. Déterminée à en ressortir vivante, elle donna tout ce qu'elle avait pour réussir. A jamais, les images de cette grande arène plongée dans la brume, tous ses jeunes adolescents placés en cercle, prêt à s'entretuer pour la survie, ne disparaitrait de la mémoire de la jeune femme. Les plus faibles étaient tués par cruauté, c'était effroyable. Mais c'était la loi du plus fort, au mort près. Le cliquetis des armes qui s'entrechoquent, l'horrible son produit par les os qui se brisent, par la chair déchiquetée, par le sang versé, et les cris d'agonie qui résonnent... Tout ceci est un cauchemar bien réel, lequel Sushitsu est bien décidée à bannir à jamais de Kiri. Le sol de l'arène était jonché de cadavre ensanglanté, et seule, au beau milieu d'entre eux, une jeune adolescente, sur les genoux, les yeux abimés par la fatigue, les mains pleines de sang et de boue, les cheveux trempés, elle se laissait omber en arrière, sans vraiment savoir pourquoi elle n'était pas morte avec les autres. Jamais elle ne sut si elle avait obtenu le grade de Chuunin.

    Trois ans plus tard, les parents de Su' donnèrent leur vie en échange d'un brun d'espoir. En effet, ils assassinèrent le Sandaime Mizukage avec l'aide d'autres ninjas. Mettant ainsi un terme à la terrible époque de la fureur et du sang. Le Village Caché du Brouillard Sanglant redevint le Village Caché de la Brume... C'est alors qu'une femme devint la Yondaime Mizukage, Sakura Basara, élevée vers le pouvoir grâce au soutient d'un important pilier du conseil : Naoru Tsumaya, ex-Hokage. Une certaine paix s'installa alors au village qui tentait d'oublier son obscur passé. La criminalité baissa, l'économie grimpa en flèche mais Kiri romput tout contact avec les villages extérieurs... A cette époque-ci, Sushi servait le village en effectuant diverses missions diplomatiques en liaisons avec les autres îles de l'archipel de Mizu no Kuni. Depuis, elle connait ce pays et toutes ces îles comme sa poche. Elle fit la rencontre d'Ao, un puissant Traqueur sensoriel et très bon combattant survivant du régime tyrannique du Sandaime, et bientôt, quelques années plus tard, du très jeune Chôjiro, un futur épéiste légendaire. Ces deux personnages devinrent ses amis. Elle effectua diverses missions en leur compagnie, les années passèrent, elle eut ses 22 ans sans savoir qu'elle grade elle possédait vraiment. Une crise économique, politique et sociale frappa KiriGakure de plein fouet quelques années après la prise de pouvoir de Sakura Basara. Un certain Riku Mikuzuke entra au conseil, peu après la disparition de Naoru Tsumaya. Sushitsu, alors candidate pour entrer au conseil fut retenue pour une entrevue avec ce Riku. Mais lorsqu'elle exposa ses ambitions, elle fut recalée. C'est alors qu'elle compris à quel point le Conseil était corromput. Un an plus tard, Sakura Basara disparait, un certain Ulquiorra s'empare du titre de Godaime Mizukage, le Conseil ne réagit pas, les projets de Riku intriguent Su.

    Dès l'arrivée au pouvoir d'Ulquiorra, L'ambiance qui s'installa à Kiri rappela la terrible époque du Sandaime. Et ce que Sushi craignait arriva, le village s'isola de tout contact avec les autres puissances Shinobi. Elle fut refusée au conseil, sous prétexte d'avoir trop d'ambition. Tout ce que voulait Sushitsu, c'était faire revenir la paix à Kiri et faire changer le village afin qu'il devienne un bon village.
    Aujourd'hui, elle lutte dans l'ombre pour renverser le pouvoir et tenter de rétablir l'ordre, pour cela, elle compte retrouver Naoru Tsumaya pour d'abord dissoudre temporairement le Conseil et empêcher Riku d'assouvrir ses sombres projets
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Validée] Terumi Mei !   Dim 20 Mar - 21:27

Bienvenue Première Membre Officielle =D !
Donc comme tu me l'a demandé par MP c'est bien Terumi Mei, donc dans ta présentation il faut remplacer tous les Sushitsu par Mei Very Happy !

Bref je Pré-Valide, tu feras ça quand tu auras le temps, Bienvenue Mizukage-Sama !

[Validé !]
Revenir en haut Aller en bas
 

[Validée] Terumi Mei !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Keiro :: Gestion du RPG. :: Conseil des Sages :: Présentations Validées-