Partagez | 
 

 [Mission S] Agitations.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité



MessageSujet: [Mission S] Agitations.   Mer 6 Avr - 17:41

Le soleil offrait ses chaleureux rayons au village en ce beau jour où le printemps s'installait dans le lit confortable de la vie. La nature renaissait et se remettait du rude froid d'hiver et des neiges et vents du nord qui l'avaient balayés. Les oiseaux revenaient du pays du sable et s'installaient dans de nouveaux nids faits de brindilles et pailles. Les arbres se revêtaient de leur belle robes verdoyante de feuilles dans lesquelles étaient cousus de belles perles colorées et éparses, les fleurs, qui plus tard, allaient devenir des fruits. Dans les grandes plaines, à l'est du pays, les animaux se mettaient à courir à pleine allure, soutenu par la douceur d'une brise printanière. Parmi les buissons de la forêt, les insectes réapparaissaient silencieusement et tissaient leur toile, rassemblaient leur nourriture, ou voletaient de fleurs en fleurs dans une harmonie radieuse et flamboyante de vie et de musique.

Une bonne humeur naissante faisait du village un lieu animé et agréable en ce jour d'avril. On pouvait voir quelques femmes discuter au coin d'une rue, tandis qu'une autre, pensive, était penchée sur son roman, sur le banc en bois fin du jardin d'Iwa. Les hommes allaient à leurs occupations, certains transportaient différentes choses sur leur dos, du bois, de la nourriture, des armes Shinobi fraichement forgées. Les restaurants étaient ouverts et différentes odeurs s'échappaient du porche de chacun. D'une boutique de fleur s'échappaient de douces et agréables odeurs florales. Dans une des tavernes, les hommes et les femmes buvaient joyeusement autour d'un verre de saké ou d'une pinte de cette boisson fraiche et revitalisante à base de céréales et de plantes du nord du pays. Quelques fois les voix s'élevaient, mais la gaieté regagnait bien assez vite l'assemblée agitée.

Satoshi était dans son bureau, debout et les bras croisés, il fixait l'horizon, les montagnes qui entouraient le village et le village lui-même. Il aimait cet endroit et il eut un frisson rien qu'en pensant qu'il était prêt à tout pour le protéger, à tout ? Même à se lancer dans une guerre, alors que la guerre est aux antipodes de la paix ? Oui, il pensais bien qu'il pouvait faire cela. On toqua à la porte, trois fois, il y eut une silence, puis deux fois encore, et ces battements suivaient un rythme particulier. Satoshi savait de qui il s'agissait, c'était Kurohaku Yôshiro, ils avaient établis un code de ce genre pour reconnaître d'emblée qui allait entrer. Satoshi lança à travers la pièce que l'homme noir pouvait entrer.


Spoiler:
 

« Tsuchikage-sama, les forces spéciales que vous aviez envoyé au nord sont revenus, voici leur rapport... »

Yôshirô tendit un parchemin scellé à Satoshi qui le saisit fermement avant de se retourner, de rompre le sceau et de le dérouler pour le lire.

Citation :
Rapport de Mission de l'Unité Spéciale de Matricule 402-Aigle
Comme l'ordre de mission le stipulait, l'unité s'est rendue au nord du pays pour une mission d'exploration et de recherche d'information. Le village de Boshaku est désert sa population a été massacrée. Nous avons suivis de multiples pistes et avons conclus qu'un groupe de mercenaire indépendant était l'auteur de cet acte, il s'est ensuite rendu à l'ouest. Leur motivation principale serait l'argent. (...)

La suite du rapport relatait les derniers détails sur le déroulement de la mission, Satoshi les lu en diagonales car un mauvais pressentiment naissait lentement en lui. Il se retourna, referma le parchemin qu'il confia au Chunin de garde pour qu'il le classe et fit signe à Yôshirô de l'écouter.


« Yôshirô, prépare ton équipement, nous partons dans l'heure pour Nagoyaka. »

« Vous pensez que c'est leur prochaine cible ? Faîtes envoyer une unité spéciale, elle s'en chargera ! »

« Non Yôshiro, je suis sûr que c'est là bas qu'ils frapperont, et j'ai des affaires à régler dans ce village, de plus, je souhaiterais que tous les Shinobi expérimentés restent à Iwa, depuis la visite d'Akatsuki, Rôshi et Han ne sont plus en sécurité. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Mission S] Agitations.   Dim 10 Avr - 20:00

    ~~~ Une heure et quelques patates plus tard...

S'il y avait quelque chose de rare, c'était que le Tsuchikage ne quitte son village pour une simple mission de sauvetage. Mais à, il ne s'agissait pas du sauvetage de n'importe qui, mais du sauvetage du village de Nagoyaka. Un village isolé du reste du monde et qui se veut être un havre de paix, un endroit unique et dont l'intuition de Satoshi voulait de lui qu'il il y guide ses pas. Ainsi, après une heure de préparation, le Yondaime et Yôshirô était prêt à quitter le village, vers le nord-est pour rejoindre Nagoyaka. Yôshirô faisait la gueule, normal, il craignait pour son ami et chef, le Tsuchikage pouvait être une cible pour n'importe lequel des ninjas errants du coin. Durant leur voyage, le duo traversa la grande chaîne de montagne principale du pays, elle le séparait littérement en deux et reliait Iwa à Nagoyaka. Ils mirent la moitié de la journée, à une vitesse très élevée pour rejoindre le col de la cascade, juste avant le village.

Yôshirô avait arrêté de tirer la troche lorsqu'ils arrivèrent en fin d'après-midi au village. Ils se cachèrent entre les arbres qui surmontaient la falaise et qui surplombait le petit lac formé par la chute d'eau. De là ils observèrent ce qu'il se passait en contrebas.

« Senpai, j'en compte treize près du temple principal, on dirait qu'ils rassemblent leur prisonnier... » lança en chuchotant le Jônin noir.

Satoshi réajusta la position de ses lunettes alors qu'il centrait son attention sur l'endroit dont venait de lui parlé son équipier. Alors il avait vu juste. Il y avait une vingtaine d'homme armé qui s'était emparé du village et avait réduit à l'état de prisonnier des moines pacifistes de la religion Udai. Ils devaient être des shinobi errants de grands chemins qui avaient du entendre parler des richesses spirituelles et matérielles de ce village.

Satoshi fit signe à Yôshiro de reculer, puis il murmura ses intentions.

« Je vais faire appel à ma technique spéciale, tu devrais t'abriter sous ce rocher pour ne pas en être atteint... Tu interviendra seulement à mon signal. Compris ? »

Il n'attendit pas de réponse, car il savait très bien qu'il avait compris. Il s'exécuta et s'abrita sous un rocher massif non loin de la chute. C'est alors que Satoshi joignit ses mains et malaxa son Chakra, le ciel de soirée se couvrit, une fine bruine se mit à couler. Une pluie si légère qu'elle en devenait agréable et absolument moins dérangeante qu'une véritable averse. Une bruine de printemps. Alors, Satoshi sentit une étrange bien-être en lui, sa quantité de Chakra augmentait. En effet, son jutsu spécial portait bien son nom. L'Hijutsu Kirisame permettait à Satoshi d'aspirer le Chakra de tous les ninja dont la tête est en contact avec la bruine. Cela expliquait le chapeau que portait tout le temps Satoshi, car il pouvait absorber son propre chakra, ce qui pouvait s'avérer très dangereux.

Peu à peu, les ninjas errants offraient inconsciemment leur Chakra au Tsuchikage, jusqu'à ce qu'ils ne s'abritent à l'intérieur du temple. C'est alors que Satoshi quitta sa cachette et se faufila dans le village, sa réserve de Chakra doublée. Il pénétra alors dans le baraquement, sans discrétion.

« Bonsoir messieurs... » fit-il ironiquement, retirant son chapeau mouillé et le secouant pour le sécher.

« Eh t'es qui toi ? Qu'est-ce que tu fous là ? C'est pas grave, les mecs ! Crevez le ! » s'exclama sans réflexion celui qui semblait les mener.

Alors ils voulurent s'approcher de lui, et l'attaquer avec des techniques du répertoire du Ninjutsu. Mais ils s'en trouvèrent incapable. Et ils ne comprirent pas pourquoi, d'un coup, ils étaient exténués. Satoshi ne put s'empêcher de sourire.

« La bruine, j'ai aspiré votre chakra 8D ! »

Alors, avant que cinq secondes ne soient passé depuis qu'il avait dit ces mots, les troupes du chef étaient à terre, agonisante.

« Fuuka ! Juuka ! Ramenez vos tronches ! » cria-t-il à travers la pièce.

Deux grands shinobi entrèrent alors dans la pièce, ils étaient secs et devaient certainement avoir encore tout leur chakra, de plus, ils semblaient être la pièce maîtresse du groupe de brigand, le combat commençait maintenant.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Mission S] Agitations.   Dim 10 Avr - 21:24

Fuuka était grand et fort, il devait dépassé Satoshi d'une grande tête. Et il était considérablement musclé et impressionnant. Ses deux gros bras rassemblaient plus de muscles que tout le corps de Satoshi. C'était une véritable brute qui servait aveuglement et bêtement un chef de bande cupide, Satoshi voyait déjà le tableau du deuxième, Juuka, la copie conforme du premier. Deux mastodontes, montagnes de muscles avec peu de matière grise, des armes de chair, des armis de sang et de guerre. Leur chef se servait d'eux comme de véritables pantins, c'était malheureux. Ils avaient encore tous leur chakra, mais Satoshi pensa aux premiers abords qu'ils étaient plutôt des utilisateurs de Taijutsu, ce qu'il put confirmer quelques temps après.

Fuuka se jeta sur lui en hurlant d'une manière bestiale si inhumaine que Satoshi en frissonna. Il esquiva de peu, alors que le poing de son ennemi s'enfonçait dans le parquet. Alors le sol se brisa en mille morceaux. Satoshi profita de la brèche créée pour enchaîner quelques mudras et faire appel à un de ses jutsu Doton. Il malaxa son Chakra, mais il fut soudainement interrompu par Juuka qui attaquait juste après le premier. Satoshi dut briser la suite de sceaux et esquiver l'attaque mortelle, laquelle lui aurait très certainement brisé les os s'il l'avait subit. Il recula encore de quelques pas cette fois-ci, mais fut encerclé par ses deux adversaires. Fuuka attaqua le premier et cette fois-ci le temps manqua à Satoshi pour qu'il esquive. Il dut donc contrer l'attaque. Il arrêta le poing de son adversaire en apposant ses paumes dessus. Une impulsion de Chakra libérée aux cinq tenkketsu stratégiques lui permit de faire reculer son ennemi de quelques mètres, lui offrant un temps précieux, temps dont il usa pour terminer son enchaînement de mudra et malaxer totalement son Chakra.

« Doton, Kekkai Dorōdōmu ! »

Un énorme dôme de terre se souleva depuis sous les planchers du temple et brisa le bois pour emprisonner Fuuka qui avait été contraint de reculer. Satoshi y apposa ses mains pour rendre indestructible le dôme en y insufflant son chakra et de plus, la prison absorbait le Chakra de l'ennemi.

« Et de un. »

Le seul problème de cette technique était le fait qu'il était obligé de rester coller par ses mains au dôme et donc il était à la merci des attaques de son autres adversaires, Juuka. Ce dernier profita de cette faiblesse pour attaquer Satoshi de front. Alors même que le poing du géant s'apprêtait à broyer les os du Tsuchikage, Yôshiro surgit bar la mur en toile qu'il déchira et planta son Katana dans le bras massif du monstre. Ce dernier recula en hurlant, tandis que Yôshirô lança un jutsu de type katon pour faire fuir son adversaire et il en profita pour reprendre son sabre et le planter cette fois-ci dans le torse de son adversaire qui tomba raid mort. Yôshiro apposa ses mains sur le dôme pour permettre au Kage de s'occuper du chef de la bande, après quoi le village serait libre.

« Je t'avais dit d'attendre mon signal... » Balança ironiquement le Tsuchikage au noir, en lui souriant.

Le chef... avait fuit. Quel lâche -_-. Il avait quitté le village, alors que les moines se réunissaient pour remercier le jeune Tsuchikage.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Mission S] Agitations.   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Mission S] Agitations.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Keiro :: Archives :: Archives des Villages :: Archives de Iwa-